Bato Donzo, inspecteur régional de l’éducation de Labé

Le véhicule de service de l’inspecteur régional de l’éducation de Labé a fauché un jeune homme de 18 ans ce jeudi, 06 août 2020. Peu après le choc, la victime a rendu l’âme, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Labé.

L’accident s’est produit dans le secteur Thiaghet, relevant du quartier Tata 2, dans la commune urbaine. Le premier responsable du secteur éducatif dans la région se rendait à Laafou, une sous-préfecture de Lélouma, en compagnie d’autres cadres du ministère de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, pour superviser l’examen d’entrée en 7ème année. Avant de sortir de la ville de Labé, son véhicule a percuté le jeune Souleymane Bah, qui circulait à vélo, en compagnie de son ami, Alsény Diallo.

« On était tous les deux sur nos vélos, lorsque nous avons aperçu un véhicule VA qui roulait à vive allure dans le sens inverse. En voulant doubler une voiture de transport en commun, il est venu nous trouver dans notre couloir et percuter mon ami qui était devant moi. Sur le coup, il a rendu l’âme », a témoigné Alsény Diallo, ami de la victime.

De son côté, l’IRE de Labé regrette cette situation et présente ses condoléances à la famille du défunt. « On partait à Laafou pour une inspection de l’examen du certificat de fin d’études élémentaires. Malheureusement, notre véhicule a heurté un jeune qui était sur un vélo, à Thiaghet. Il est tombé et a cogné sa tête contre le goudron. Apres l’accident, des jeunes furieux nous avaient encerclés, voulant s’en prendre à nous, certains avaient même dit de brûler le véhicule.

C’est ainsi que les agents de sécurité qui étaient sur les lieux nous ont demandé de quitter les lieux pour aller un peu devant. Mais, comme les citoyens croyaient que le chauffeur était en train de fuir, je lui ai demandé personnellement de se retourner, il l’a fait. Malheureusement, le jeune avait rendu l’âme. Directement, nous nous sommes rendus à l’hôpital pour les formalités.

Donc, à partir du moment où il y a eu mort d’homme, on ne pouvait plus continuer notre mission. Moi, je ne parle pas de qui a tort ou raison dans cet accident dans la mesure où il y a eu mort d’homme. Nous présentons nos sincères condoléances à la famille éplorée », a déclaré monsieur Bato Donzo.

A noter que le chauffeur qui conduisait le véhicule a été conduit à la sûreté urbaine de Labé. Quant au défunt, il devrait être inhumé aujourd’hui à Dalein, son village natal.

De Labé, Alpha Boubacar Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin