PROJET URBAIN EAU DE GUINÉE (PUEG) : RECRUTEMENT D’UN EXPERT NATIONAL RESPONSABLE DES OPÉRATIONS

11 août 2020 à 21 09 54 08548

Avis d’appel D’offreS PUBLIC A MANIFESTATION d’intérêt

RECRUTEMENT D’UN EXPERT NATIONAL RESPONSABLE DES OPÉRATIONS  DU PROJET URBAIN EAU DE GUINEE (PUEG)

 

N°01/MHA/PUEG/C/2020

AMI_OT_PUEG

Le Projet Urbain Eau de Guinée (PUEG) est une nouvelle opération marquant le réengagement de la Banque Mondiale dans le secteur de l’Eau et de l’Assainissement en milieu urbain. L’objectif du projet est d’accroitre l’accès à des services améliorés d’eau et d’assainissement dans la région métropolitaine de Conakry et d’améliorer la performance opérationnelle de la Société des Eaux de Guinée (SEG). Le projet est financé par un don de l’IDA au Gouvernement Guinéen à hauteur de 30 millions $US.

Lire

Des mineurs burkinabés, victimes d’abus à Siguiri : témoignages chocs !

11 août 2020 à 19 07 52 08528

Très nombreux dans les mines d’or de Siguiri, les ressortissants burkinabés sont victimes de beaucoup d’abus dans cette préfecture de la Guinée. Des citoyens tout comme des agents des forces de l’ordre s’en prennent régulièrement à ces mineurs étrangers pour les dépouiller de tout ce qu’ils ont. Et les victimes n’osent jamais se plaindre par peur d’être rapatriés, a appris Guineematin.com à travers son correspondant dans la préfecture.

Lire

Examen d’entrée en 7ème année : voici le bilan des 11 centres de Dixinn (DCE)

11 août 2020 à 18 06 12 08128

Fodé Sylla, directeur communal de l’éducation de Dixinn

A quelques jours du lancement du BEPC, les autorités éducatives font le point du déroulement du certificat de fin d’études élémentaires (CEE), qui a ouvert le bal des examens nationaux de cette année. Dans la commune de Dixinn, la DCE livre un bilan globalement satisfaisant, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Angola : un guinéen meurt en tentant d’échapper à un contrôle de la police

11 août 2020 à 17 05 57 08578

Oumar Rafiou Diallo

Triste fin pour Oumar Rafiou Diallo, un ressortissant guinéen en Angola. Il a trouvé la mort par suite de noyade le lundi, 10 août 2020, en essayant d’échapper à un contrôle de la police. Âgé de 35 ans, le défunt est originaire de Manda-Foulbhé, dans la préfecture de Lélouma. Il vivait en Angola depuis 5 ans, mais n’avait pas de papiers de séjour. Il travaillait clandestinement dans les mines de diamant du pays dans l’espoir d’avoir une pierre précieuse pour pouvoir rentrer en Guinée. C’est dans ces mines que la police l’a surpris lundi avec d’autres compatriotes, vivant dans la même situation que lui. En voulant échapper aux agents de sécurité, ils ont plongé dans une rivière. Les autres ont réussi à se sauver mais lui s’est noyé, y laissant la vie.

Lire

Mettre fin aux conflits récurrents à Siguiri : le conseil local des jeunes s’active sur le terrain

11 août 2020 à 15 03 45 08458

Mis en place en 2019, le conseil local des jeunes (CLJ) de Siguiri est sur pied depuis plusieurs mois dans le but d’atteindre ses objectifs. Il s’agit d’impliquer les jeunes dans la gouvernance locale mais aussi lutter contre les conflits récurrents dans la préfecture. Et, même si la mission est loin d’être réussie, le travail de la structure est déjà salué sur le terrain, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui s’est rendu dans la ville.

Lire

Examen d’entrée en 7ème année : « il n’y a pas eu d’anomalies à Ratoma » (DCE)

11 août 2020 à 14 02 09 08098

Bakary Camara, Directeur communal de l’éducation de Ratoma

Quelques jours après la fin du certificat de fin d’études élémentaires, l’heure est actuellement à la correction des copies des candidats. Pendant ce temps, les autorités éducatives tirent les leçons de ce premier examen national de cette année particulière en vue de mieux préparer le BEPC et le baccalauréat. Et du côté de la direction communale de l’éducation de Ratoma, les responsables se disent satisfaits du déroulement des épreuves, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Tension à N’Zérékoré : des femmes exigent la libération des personnes détenues à Kankan

11 août 2020 à 11 11 56 08568

Tôt ce mardi, 11 août 2020, plusieurs femmes ont envahi le domicile du patriarche de N’Zérékoré, Molou Holomo Hazaly Zogbélémou. Elles demandent l’implication du doyen des sages de la ville pour la libération des personnes arrêtées suite aux dernières violences inter-communautaires enregistrées dans la capitale de la Guinée forestière et qui sont détenues à Kankan.

Lire

Insécurité en Guinée : un taxi-motard poignardé par son passager à Siguiri

11 août 2020 à 11 11 50 08508

Un jeune conducteur de taxi moto a été poignardé par un de ses passagers dans la soirée du dimanche, 9 août 2020. L’acte s’est passé entre les districts de Fatoya et Balato, dans la sous-préfecture de Kintinian, dans la préfecture de Siguiri. La victime a été transportée à l’hôpital et son bourreau a été mis aux arrêts, a appris Guineematin.com à travers son correspondant basé dans la région.

Lire

Kankan : les moustiquaires détournées et saisies au Mali rendues aux autorités Guinéennes

11 août 2020 à 11 11 32 08328

Les 117 mille 500 moustiquaires imprégnées, détournées en Guinée en 2019 et retrouvées en République du Mali, ont été ramenées et présentés aux autorités de Kankan. La remise a été faite dans la journée d’hier, lundi 10 août 2020, au siège du gouvernorat en présence des autorités administratives et sanitaires, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé dans la préfecture.

Lire

La Guinée, un pays des rendez-vous manqués

11 août 2020 à 11 11 10 08108

Libre Opinion : Après l’indépendance du pays, le 2 octobre 1958, nous avions chanté et dansé avec fierté, courage, un désenchantement et un optimisme se dégageaient dans tout le pays, on pensait être dans le paradis sur terre. On a cru que la colonisation a été un frein à notre développement et l’indépendance sera une opportunité pour nous, pour se développer, créer le vivre ensemble et unir nos forces pour travailler main dans la main dans l’intérêt de tout le peuple.

Lire

Eboulement à Maléah (Siguiri) : « il a fallu 10 agents de la Croix Rouge pour retrouver son corps »

11 août 2020 à 10 10 54 08548

image d’archive

Il ne se passe presque plus un jour sans qu’un éboulement endeuille une famille dans les mines d’or de Siguiri. Celui survenu dans la journée d’hier, lundi 10 août 2020, dans la mine de Miada Brékoda, relevant de la sous-préfecture de Maléah, est le 3ème en l’espace de 48 h. Il a coûté la vie à Fodé Kéita, âgé d’une quarantaine d’années, originaire de Kouroussa, rapporte l’un des correspondants de Guineematin.com basé en Haute Guinée.

Lire

Siguiri : un feu mystérieux ravage une vingtaine de cases à Doko

11 août 2020 à 10 10 14 08148

Depuis quatre jours, un feu mystérieux fait des ravages dans un village de la sous-préfecture de Doko, dans la préfecture de Siguiri. Plus de 20 cases ont été incendiées par ce feu dont l’origine reste inconnue. Une situation qui préoccupe les habitants de la localité, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Siguiri.

Lire

Assassinat d’Alhassane BARRY : la lettre ouverte de son frère aîné

11 août 2020 à 9 09 39 08398

Mamadou Lamarana Barry, frère aîné d’Alhassane Barry

Entre douleur, consternation et colère, j’ai décidé d’écrire aujourd’hui, de décrire, d’expliquer, les circonstances de l’assassinat de mon frère Alhassane BARRY. Les grandes douleurs sont certes muettes, mais celle que j’exprime ici, ne peut se réfugier dans un silence Monacal, au risque d’être complice.

Lire