Théâtre de violents affrontements la semaine dernière entre partisans de l’UFDG et ceux du RPG, le quartier Missiran, n’a pas connu de grandes affluences dans la matinée de ce dimanche, 18 octobre 2020, devant les bureaux de vote.

Les trois bureaux de vote, place publique I, II et II, visités par le correspondant local de Guineematin.com, ne connaissent pas d’engouement. Selon plusieurs indiscrétions, ce manque d’affluence s’expliquerait par la vague de départ des citoyens de ce quartier vers la moyenne Guinée.

Nous y reviendrons !

Kankan, Abdoulaye N’koya Sylla pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin