Evaluation des programmes d’enseignement : l’Université Nongo Conakry (UNC) célèbre son succès

L’Université Nongo Conakry (UNC) s’est distinguée lors de l’évaluation des programmes d’enseignement par l’Autorité nationale d’assurance qualité dans l’enseignement, la formation et la recherche (ANAQ-Guinée) au compte de la session 2020-2021.

Pour la deuxième année consécutive, l’institution d’enseignement supérieur privée a fait 100% de réussite, ce qui fait d’elle une université de référence en Guinée. Les responsables de l’UNC ont présenté les résultats de cette évaluation au cours d’une cérémonie organisée ce samedi, 22 janvier 2022, a constaté Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

C’est dans l’enceinte de l’Université Nongo Conakry que cette cérémonie de présentation des résultats a eu lieu. Devant de nombreux étudiants, des enseignants et d’autres invités, le recteur de l’UNC a indiqué que l’institution d’enseignement supérieur privée avait soumis quatre programmes d’enseignement à l’évaluation de l’Autorité nationale d’assurance qualité dans l’enseignement, la formation et la recherche (ANAQ-Guinée). L’université avait aussi postulé pour avoir l’habilitation à délivrer 21 diplômes.

A l’évaluation, l’institution d’enseignement supérieur a fait un succès éclatant : tous ses programmes évalués ont été accrédités et elle a eu l’habilitation à délivrer les 21 diplômes pour lesquels elle avait postulé. « Ces résultats sont le fruit d’un travail acharné. Avant même cette session d’évaluation et de qualité, l’UNC s’inscrivait dans ce programme. C’est toujours notre leitmotiv depuis la création de l’université », a déclaré Mamadou Bobo Sow, recteur de l’université Nongo Conakry.

Il précise que les quatre programmes accrédités concernent les filières MIAGE, Banque et finances, Commerce international, Sociologie, Douanes et transit. Pour le fondateur de l’Université Nongo Conakry, Mamadou Cellou Souaré, ces résultats très flatteurs ne sont pas surprenants. Car, en 2020 aussi, l’UNC avait fait une réussite de 100%, avec 6 programmes accrédités sur les 6 qui avaient été soumis à l’évaluation de l’ANAQ-Guinée.

« Ces résultats démontrent une fois encore de plus qu’à l’UNC, c’est le sérieux. Nous avons tous nos programmes qui sont accrédités, nous sommes habilités à délivrer des diplômes. Ce qui veut dire que l’UNC est une université qui respecte les normes internationales dans la formation. Dans toutes les universités du monde, les programmes sont accrédités et habilités, c’est pour dire donc à l’opinion nationale, sous régionale et internationale qu’à l’Université Nongo Conakry, c’est la qualité. Notre objectif c’est de faire de notre université une référence. C’est ce qui est atteint grâce à tous ces résultats », s’est félicité M. Souaré.

Présent à cette cérémonie, Pr Momo Bangoura, conseiller chargé des questions de l’enseignement supérieur au ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, a expliqué l’importance de l’accréditation des programmes d’enseignement des universités.

« L’évaluation est un phénomène mondial. Donc, le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation a jugé nécessaire de suivre le mouvement. Parce que les diplômes ne peuvent pas être reconnus au niveau international sans les accréditations ou l’habilitation de l’institution qui délivre les diplômes.

C’est pourquoi, l’Agence nationale de contrôle qualité des programmes d’enseignement (ANAQ) a été mise en place. C’est une structure totalement indépendante et autonome. Depuis trois ans maintenant, nous avons entamé ce programme et les instituts d’enseignement supérieur publics, les universités publiques et privées ont adhéré au programme.

C’est pour leur propre renommée, c’est pour faciliter aux étudiants la poursuite des études à l’extérieur, et c’est aussi pour la qualification du système éducatif guinéen », », a dit Pr Momo Bangoura, venu représenter le ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation à cette cérémonie.

A rappeler que l’Université Nongo Conakry a ouvert ses portes en 2007, avec quatre programmes de licence. En 2022, elle compte quatorze programmes de licence et six programmes de master. Depuis trois ans, l’université a ouvert un département d’enseignement professionnel pour le BTS. Elle a aussi créé depuis quelques années, un centre d’innovation technologique et de certification (CITC).

Alpha Fafaya Diallo pour Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS