Affaire Thierno Mamadou Dansoko vs Hadya Présie : « nous avons fait 3 jours à la gendarmerie sans manger, ni boire »

Comme annoncé précédemment, le procès de Hadiatou Bah (connu sur les réseaux sociaux sous le nom de Hadya Présie) et ses deux co-prévenus (Mohamed Chérif Conté et Mamadou Aliou Kanté) s’est ouvert ce jeudi, 10 février 2022, devant le tribunal correctionnel de Dixinn. Ils sont poursuivis pour « chantage et tentative d’extorsion » par Thierno Mamadou Dansoko. Et, à la barre, les trois prévenus ont clamé leur innocence. Mamadou Aliou Kanté a déclaré avoir été torturé à la gendarmerie après son arrestation, rapporte Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

C’est Hadya Présie qui a donné le ton de la négation devant le tribunal. Et, Mohamed Chérif Conté et Mamadou Aliou Kanté ont emboité le pas.

« Je ne connais pas Hadiatou Bah, à plus forte raison de l’aider à récupérer de l’argent à la Banque. Les agents m’ont trouvé arrêté dehors, ils m’ont interpellé et m’ont conduit à la gendarmerie. J’étais juste allé accompagner mon ami Kanté pour consulter son solde », s’est défendu Mohamed Chérif Conté.

De son côté, Mamadou Aliou Kanté a dit avoir accompagné Hadya Présie à la banque. Et, il a aussi accusé la brigade de recherche de la gendarmerie de Kipé de leur avoir privé de nourriture pendant trois jours.

« Je suis chauffeur-coursier. Si les artistes ont des tournées, c’est moi qu’on appelle pour les conduire. Si Hadya Presie est là, c’est moi qui la conduit. Elle n’est pas ma copine, elle est comme ma sœur. Je reconnais avoir accompagné Hadya Présie à la banque. C’est là-bas que les agents m’ont interpellé, dehors. Ils nous ont conduits à la gendarmerie où on a fait 3 jours sans manger, ni boire », a-t-il indiqué, avant le renvoi de l’audience à huitaine par le tribunal.

Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Tel : 620 589 527/664 413 227

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS