Les services du colonel Moussa Thiegboro Camara ont procédé, ce jeudi 31 mai 2018, à la présentation d’une importante quantité de drogue. Il s’agit de plus de deux kilogrammes de cocaïne et de cinq cent kilos de chanvre indien, a appris sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Selon le directeur central adjoint de l’OCAD ( Office Central Anti Drogue)  » c’est au total 2 mille 400 grammes de cocaïne qui ont été saisis à l’aéroport de Conakry Gbessia. La drogue en question était dans contenue dans les bagages d’un ressortissant Bissao guinéen, en provenance de Sao Paulo au Brésil, via Dubaï. Il s’agit d’un certain Alfredo Qui on CA, se disant étudiant en deuxième année médecine au Brésil. Il a été arrêté le 22 mai 2018″ a expliqué Ibrahima Kalil Camara.

Par ailleurs, le directeur central adjoint de l’OCAD a précisé qu’il a fallu toute la vigilance des services de l’aéroport de Conakry pour détecter la cocaïne.  » Les services installés à l’aéroport ont travaillé en parfaite coordination pour mettre le jeune homme aux arrêts. La drogue était dissimulée dans huit tubes de 4 machines à plastification de documents. La cocaïne a dû être mise là depuis l’usine car c’était hermétiquement fermé. Les trafiquants sont toujours ingénieux. Le proteur de la drogue devait laisser les colis dans l’aeroport pour que quelqu’un d’autre vienne les récupérer », a fait remarquer monsieur Camara.

L’OCAD à également présenté 515 kilogrammes de chanvre indien, saisis au quartier Boussoura, dans la commune de Matam. « On a été informé de l’arrivée de cette importante quantité de chanvre indien en provenance de la Sierra Leone. Les sacs étaient entreposés derrière un cabaret à Boussoura. C’est un taxi qui devrait venir les retirer. Mais, on a beau attendu sur les lieux, finalement on a saisi les 515 kilogrammes de chanvre indien. C’était le 15 mai dernier » a laissé entendre le directeur central adjoint de l’OCAD.

En outre, Ibrahima Kalil Camara a laissé entendre que le Bissao guinéen Alfredo Quion CA devrait être présenté aujourd’hui même au procureur du tribunal de première instance de Mafanco.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin