Il y a de cela quelques semaines, une altercation entre le fils du d’un administrateur territorial et la brigade communale de Guéckédou, a tourné au vinaigre. Dans leur travail de recouvrement des taxes au marché de la ville, les agents de la garde communale ont eu un accrochage avec le fils de Fodé Traoré, secrétaire général des collectivités décentralisées de Géckédou, a appris Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

C’est Félix Faya Kamano, le correspondant de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) à Gueckédou, qui a évoqué cette affaire hier dans l’émission Koloma-débat de la RTG. Contacté ce mardi par Guineematin.com pour mieux comprendre ce qui s’est réellement passé, notre confrère explique : « Les agents sont venus au marché pour le payement des taxes. Dans la boutique d’une dame, ils ont trouvé un jeune qui est le fils du secrétaire général chargé des collectivités. Après une chaude discussion, le jeune homme a porté la main sur une dame, qui est agent de la garde communale. La boutique a été finalement fermée », a-t-il expliqué.

Mais, la goutte qui a fait déborder le vase est la réouverture de la boutique le lendemain. Devant cette situation, des jeunes ont exprimé leur colère. Fodé Traoré, venu sur les lieux, a été molesté par les jeunes qui avaient à l’époque demandé son départ.

Selon le correspondant de l’AGP, le chargé des collectivités est toujours sur place, mais « c’est la méfiance qui prévaut », a-t-il laissé entendre, rappelant que cette affaire s’est déroulée depuis bientôt deux mois.

Egalement joint au téléphone par Guineematin.com ce mardi, 15 août 2017, le préfet de Guéckédou, Mohamed 5 Kéita a dit que c’est un fait « qui a eu lieu depuis plus d’un mois. D’ailleurs, moi, je ne suis pas en ville », a-t-il lancé avant d’interrompre l’entretien téléphonique.

La Guinée a enregistré de nombreuses manifestations de colère, surtout ces dernières années. Mais, c’est la première fois que nous apprenons qu’un responsable administratif s’est fait « bastonner » par les populations et qu’il « négocie » finalement pour rester en place. Le général Fodé Traoré est ainsi l’exception qui confirme la règle…

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 9 17

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin