Guinée : la journaliste, Moussa Yéro Bah, condamnée à 25 millions de dommages et intérêts

3 janvier 2019 à 10 10 19 01191

Poursuivie pour diffamation par voie de presse, madame Moussa Yéro Bah, journaliste et animatrice de l’émission « Les Grandes Gueules » de la radio Espace Fm, vient d’être condamnée par le tribunal de Dixinn, déménagé à Ratoma ce jeudi, 03 janvier 2019.

Notre consœur écope d’une peine pécuniaire d’un million de francs guinéens d’amende et de 25 millions de francs guinéens de de dommages et intérêts en faveur du plaignant, Mamadou Oury Baldé, l’oncle de Diaraye…

Après le prononcé de ce verdict, maître Antoine Pépé Lamah, l’avocat du plaignant Mamadou Oury Baldé a dit être à moitié satisfait.

A rappeler que madame Moussa Yéro Bah avait relayé les propos d’une certaine Diaraye qui accusait son oncle, Mamadou Oury Baldé, de l’avoir mise en prison après l’avoir violée et enceintée. Or, pendant les débats, le procureur, Daouda Diomandé, a soutenu que c’est plutôt Mamadou Oury Baldé qui a été victime d’une attaque à mains armées en août 2017. Après les investigations menées par les services de sécurité, deux filles ont été interpellées pour avoir joué un rôle dans cette affaire. Et, ce sont elles qui ont accusé la nièce de la victime, Diaraye, d’être le cerveau de l’attaque de la concession de son oncle. C’est ainsi qu’elle a été entendue par un juge d’instruction et mise sous mandat de dépôt.

Pour ce qui est de la grossesse, maitre Pépé Antoine Lamah avait indiqué au tribunal avoir toutes les preuves que l’auteur de la grossesse de Diaraye s’appelle Abdoulaye Diallo, dit Ablo, qui a quitté la Guinée depuis le 05 décembre 2017. Devant le tribunal, cet avocat avait même montré des photos de l’enfant de Diaraye qu’il a dit être « une copie certifiée et conforme de Ablo ». 

Pour sa part, la journaliste n’a pour le moment fait aucun commentaire et son avocat est pour le moment absent des lieux.

A suivre !

De Ratoma, mamadou Saïdou Hady Diallo pour Guineematin.com

Lire

Dinguiraye : « nous remercions les parents d’Abdoulaye Bah pour sa bonne éducation » (vidéos)

25 juin 2018 à 7 07 47 06476

Après ses études universitaires, le journaliste Abdoulaye Bah (décédé le dimanche 17 juin dans un accident à Matoto) avait été reçu comme stagiaire au Journal L’Observateur, fondé en 2000 par Tibou Kamara, aujourd’hui ministre d’Etat. Entre son arrivée en 2004 et son départ en 2014, le défunt a gravi presque tous les échelons : stagiaire, rédacteur, secrétaire général de la rédaction et rédacteur en chef.

Lire

Abou Koria opéré à Ignace Deen : « le groupe Hadafo Médias s’est donné la main avec l’Etat pour faire le nécessaire »

24 juin 2018 à 12 12 52 06526

Après l’accident du dimanche dernier (qui a coûté la vie à notre confrère Abdoulaye Bah de Guineenews, inhumé le vendredi à Dinguiraye), le chef des cadreurs de la télévision privée Espace, blessé dans cet accident, a été finalement opéré à l’hôpital national Ignace Deen avant-hier, vendredi. Et, tout s’est bien passé, a appris Guineematin.com du groupe Hadafo Médias.

Lire

Toumany Sangaré, DG de la Douane, trimbale 2 journalistes en justice : dix millions requis contre Le Tremplin

16 mai 2018 à 16 04 43 05435

Toumany Sangaré, Directeur Général de la Douane

Le Directeur Général de la Douane, le général Toumany Sangaré, a trimballé en justice deux journalistes guinéens. Le directeur de publication du bimensuel Le Tremplin et son rédacteur en chef sont poursuivis pour diffamation au Tribunal de Première Instance de Kaloum. Le procès a connu sa dernière ligne droite ce mercredi 16 mai 2018, avec les plaidoiries des avocats des deux camps et les réquisitions du ministère public, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Lire

Guineematin : les travailleurs célèbrent le trophée du journaliste Ibrahima Sory Diallo

8 mai 2018 à 20 08 46 05465

Ibrahima Sory Diallo, journaliste-reporter au site d’informations générales Guineematin.com, a présenté ce mardi, 08 mai 2018, son prix « Mohamed Koula Diallo pour le courage professionnel » à ses collaborateurs. Une distinction qui lui a été décernée par la structure Wassolon Agency Communication à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de la liberté de la presse le 03 mai dernier.

Lire

Mensonges et diffamations de François Soudan sur la Guinée : une manifestation prévue à Paris

20 février 2018 à 11 11 41 02412

François Soudan

Récemment, François Soudan de Jeune Afrique a écrit des insanités insupportables sur la Guinée pour sans douter espérer mériter d’un renouvellement de confiance de son bailleur de fonds à la présidence guinéenne. C’est pour protester contre ces mensonges éhontés que des membres de la société civile guinéenne en France ont décidé de manifester leur colère contre ce prostitué de la plume qui s’est montré capable d’insulter tout un peuple et inciter à la haine ethnique pour du pognon. La manifestation est prévue le samedi prochain à Paris (France) devant le bureau de ce prostitué de la plume… 

Lire

Au revoir Liberté Fm, retrouvez-moi à Planète Fm ! (Par Ibrahima Diallo)

30 janvier 2018 à 11 11 00 01001

Par la grâce de Dieu, je m’en vais de la radio Liberté FM avec la conscience du devoir accompli.

Pendant mes 10 ans de présence à tête de la direction générale, grâce à Dieu, je n’ai jamais manqué de soutien moral et de support professionnel pour hisser cette radio au rang des meilleures du pays.

Lire

Tribunal de Mafanco : le journaliste Moussa Moïse Sylla dans la salle d’audience

25 janvier 2018 à 11 11 02 01021

Moussa Moise Sylla, Directeur de la télévision privée « Espace TV » et un des animateurs de l’émission « Les Grandes Gueules », est arrivé dans la matinée de ce jeudi, 25 janvier 2018, au tribunal de première instance de Mafanco pour son jugement. Il est poursuivi pour des faits de « diffusion des secrets de défense », a appris un reporter de Gineematin.com qui est actuellement au tribunal.

Lire

Information et relations publiques de l’Armée : Louis Auguste Le Roy passe le témoin à Aladji Cellou

16 janvier 2018 à 18 06 09 01091

Dans la matinée de ce mardi, 16 janvier 2018, le journaliste, Aladji Cellou Camara, récemment nommé Directeur de l’information et des relations des armées par un décret du président de la République, a pris fonction au camp Almamy Samory Touré à Conakry. La cérémonie de passation de service a été présidée par le Général de brigade Alpha Ousmane Diallo, inspecteur général des forces Armées. C’était en présence du ministre d’Etat conseiller personnel du chef de l’Etat, Tibou Kamara, de l’ancien ministre, Justin Morel Junior, du Directeur de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale, Malick Sankhon, de l’opposant Aboubacar Sylla, de plusieurs officiers et sous officiers ainsi que des responsables des médias privés, a constaté un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Espace FM fête ses 10 ans de Gloire !

15 janvier 2018 à 18 06 15 01151

14 janvier 2008, 14 janvier 2018, dix ans que la radio Espace FM existe. 10 ans de succès, de gloire et de révolution médiatique. A l’occasion de cet anniversaire, un concert géant avec l’artiste internationale Zaho et toute la crème musicale de Guinée a été organisé sur l’esplanade du palais du peuple.

Lire

Urgent : les poursuites contre le journaliste Moussa Moise Sylla annulées ? « Tout porte à le croire », dit son avocat

26 décembre 2017 à 10 10 29 122912

Le procès intenté contre notre confrère Moussa Moise Sylla, Directeur Général de la télévision « Espace TV » et un des animateurs de l’émission « Les Grandes Gueules », initialement fixé au 25, puis au 26 décembre 2017, au TPI de Mafanco n’aura pas lieu aujourd’hui, a appris Guineematin.com de son avocat, maître Salifou Béavogui.

Lire

Moussa Moise sur les propos qu’il a tenus sur les GG : « c’était sans aucune pensée allant dans le sens de nuire »

15 novembre 2017 à 19 07 24 112411

C’est désormais connu ! Notre confrère du groupe Hadafo Médias sera jugé le 25 décembre prochain au Tribunal de Première Instance de Mafanco. Ainsi en a décidé le procureur du tribunal de première instance de Mafanco, Aly Touré, dans l’après-midi de ce mercredi 15 novembre 2017. Il lui est reproché « d’atteinte au secret de la défense ».

Lire