Conakry : de vibrants hommages rendus à feu Gadiry Diallo de l’OGDH

17 janvier 2021 à 13 01 46 01461

Les défenseurs des droits de l’homme ont rendu un dernier hommage à Abdoul Gadiri Diallo, ancien président de l’Organisation Guinéenne des Droits de l’Homme et du Citoyen. C’était à la faveur d’un symposium organisé par l’OGDH hier, samedi 16 janvier 2021, à Conakry, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Pour ou Contre l’excision ? Un débat passionnant organisé à Conakry

10 janvier 2021 à 11 11 38 01381

C’est un face à face houleux qui a eu lieu ce samedi, 9 janvier 2021, à Conakry. D’un côté, les partisans de l’excision ; et de l’autre, ceux qui sont opposés à cette pratique qu’ils considèrent comme étant néfaste pour la santé des filles. Avec ses arguments, chaque camp a défendu sa position dans un débat passionnant mais courtois, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Liberté de la presse : « 2020 aura été une année singulière pour les médias en Guinée » (URTELGUI)

6 janvier 2021 à 13 01 10 01101

Aboubacar Camara, président par intérim de l’URTELGUI


L’année 2020 qui vient de tirer sa révérence ne laisse pas de bons souvenirs au président par intérim de l’Union des Radiodiffusion et Télévisions privées de Guinée (URTELGUI). Aboubacar Camara estime que cette année aura été particulièrement difficile pour les médias membres de son organisation. Il l’a dit dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com hier, mardi 5 janvier 2021.

Lire

Liberté de la presse, prestation des médias : le président de l’AGEPI dresse le bilan de l’année 2020

6 janvier 2021 à 12 12 54 01541

Alpha Abdoulaye Diallo, président de l’AGEPI


Comment la presse guinéenne a vécu l’année 2020 ? Le président de l’Association Guinéenne des Editeurs de la Presse Indépendante (AGEPI) a répondu à cette question dans un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce mardi 5 janvier 2021. Alpha Abdoulaye Diallo dresse un bilan quelque peu mitigé de l’année écoulée. Il déplore plusieurs cas d’atteinte à la liberté de la presse, mais se réjouit que cette année se soit terminée sans qu’il n’y ait un seul journaliste en prison dans notre pays.  

Lire

Détournement de 200 milliards : la ministre Zenab Nabaya Dramé boude son procès contre les 3 journalistes

16 décembre 2020 à 12 12 48 124812

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, le tribunal de première instance de Kaloum devait ouvrir ce mercredi, 16 décembre 2020, le procès que la ministre Zenab Nabaya Dramé a intenté contre les journalistes Moussa Moise Sylla, Ibrahima Sory Traoré et Youssouf Bhoundou Sylla. Mais, dès l’ouverture, le procureur a constaté l’absence de la partie civile et demandé que le dossier soit renvoyé, rapporte un journaliste que Guineematin.com a dépêché sur place.

Lire

Amadou Diallo prend sa retraite : retour sur la carrière plein de succès d’un journaliste exemplaire

3 décembre 2020 à 12 12 25 122512

Amadou Diallo de la BBC

Après une longue et riche carrière, couronnée de succès, le célèbre journaliste Amadou Diallo a annoncé récemment sa retraite. Celui qui fut pendant plusieurs années correspondant de la BBC en Guinée avant de rejoindre la rédaction du service français de la même radio à Dakar, dépose le micro avec un sentiment de devoir accompli. Mais, comment Amadou Diallo a-t-il réussi à se hisser si haut et à se faire une grande renommée qui va bien au-delà des frontières guinéennes ? Guineematin.com a posé la question à quelqu’un qui connaît bien l’homme pour l’avoir côtoyé et avoir collaboré avec lui pendant plusieurs années.

Lire

Nécrologie : décès d’Abdoulaye Diallo, frère cadet de Siradiou Diallo

30 novembre 2020 à 18 06 53 115311

Feu Abdoulaye Diallo

Monsieur Abdoulaye Diallo, Administrateur civil, né en 1948 à Labé, est décédé hier, dimanche 29 novembre 2020, à Conakry, d’un arrêt cardiaque. A la retraite depuis quelques années, le défunt avait longtemps travaillé au ministère du Plan et à celui de l’économie et des finances, notamment à la direction nationale des investissements comme divisionnaire.

Lire

N’Zérékoré : Foromo Lamah, correspondant de Guineematin, attaqué par des hommes armés

16 novembre 2020 à 12 12 04 110411

Foromo Gbouo Lamah, correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré

Le journaliste Foromo Gbouo Lamah, correspondant de Guineematin.com à N’Zérékoré, a été victime d’un braquage dans la soirée du samedi, 14 novembre 2020. Deux individus munis de machettes ont attaqué notre confrère, le blessant légèrement à la main avant d’emporter ces téléphones.

Lire

Insécurité : un journaliste de la radio Espace, attaqué par des bandits

12 novembre 2020 à 14 02 30 113011

Alsény Baldé, journaliste à la radio Espace, a été victime d’un braquage à l’aube de ce jeudi, 12 novembre 2020, à Samatra, une localité périphérique de Conakry. Notre confrère se rendait au travail, lorsque des hommes armés l’ont attaqué. Ils l’ont sévèrement battu avant d’emporter tous les biens qu’il possédait.

Lire

Décès du journaliste Ben Daouda Sylla : les condoléances de Guineematin

18 octobre 2020 à 15 03 56 105610

Ben Daouda Sylla, Ben Daouda Sylla, Directeur Général de l’Agence Guinéenne de Presse

Notre confrère Ben Daouda Sylla, le Directeur Général de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP), est décédé ce dimanche, 18 octobre 2020, à l’hôpital national Ignace Deen de Conakry des suites de malade. Ancien journaliste de la radio nationale (RTG), ancien correspondant d’Africa N°1 en Guinée, le journaliste était malade depuis quelques temps.

Lire

Campagne électorale, injustice, ethnocentrisme… Amadou Diouldé Diallo dit tout à Guineematin

2 octobre 2020 à 7 07 53 105310

Amadou Diouldé Diallo, journaliste et historien

« En période électorale, il y a des émotions, des passions et des rêves. Il faut mettre la balle à terre… Qu’ils cessent de diviser les ethnies du pays… Si j’avais les moyens, j’allais prendre tous les extrémistes de la République de Guinée pour les mettre dans un avion pour les emmener à Kigali (au Rwanda) visiter le Musée du génocide. Quand ils auront visité le musée du génocide, ils reviendront avec une autre idée, une autre impression, une autre culture et ils seront les ardents défenseurs et pionniers de la paix, de l’unité nationale et de la cohésion sociale », a notamment dit le journaliste Amadou Diouldé Diallo à un journaliste de Guineematin.com qu’il a reçu à Dalaba.

Lire

Littérature de jeunesse : 11 jeunes auteurs guinéens formés sur les techniques d’écriture

20 septembre 2020 à 10 10 53 09539

Du 10 au 17 septembre 2020, l’Association des Auteurs de Littérature de Jeunesse (AALJ), en partenariat avec les Editions Ganndal, a organisé une résidence de d’écriture pour les auteurs jeunesse. Ce séminaire, qui s’est tenu à Kendoumayah, dans la préfecture de Coyah, a bénéficié du soutien du service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France en Guinée. Il a permis de former 11 jeunes auteurs sur les techniques d’écriture en littérature de jeunesse, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

« Un toit pour Binta » : un projet humanitaire en faveur de l’artiste Binta Laly

15 septembre 2020 à 12 12 26 09269

Aider l’artiste Binta Laly Sow à avoir une maison lui appartenant, c’est l’objectif que se fixent le blogueur et communicant Alimou Sow et le journaliste Abdoulaye Sadio Diallo. C’est dans ce cadre qu’ils ont lancé ce lundi, 14 septembre 2020, un projet intitulé « Un toit pour Binta ». Ce projet vise à mobiliser des fonds permettant de construire un bâtiment pour la chanteuse guinéenne en haute banlieue de Conakry, a appris Guineematin.com à travers un de ses journalistes.

Lire

« Jeunes de l’axe ! Restez à la maison »

2 septembre 2020 à 17 05 48 09489

Thierno Maadjou Bah, journaliste (Radio Nostalgie Guinée)

Par Thierno Maadjou Bah, journaliste (Radio Nostalgie Guinée) : 200 de vos amis sont enterrés au cimetière de Bambeto. Vous donnez de la joie aux forces de sécurité déployées sur place qui demandent des rançons à vos familles quand vous êtes arrêtés.

Lire

Du CNC à la HAC : le come-back de Boubacar Yacine Diallo

27 août 2020 à 8 08 06 08068

Boubacar Yacine Diallo, nouveau président de la Haute Autorité de la Communication

15 ans après sa première nomination à la tête du Conseil national de la communication (CNC), devenue Haute autorité de la communication (HAC), Boubacar Yacine Diallo revient dans les mêmes fonctions. Ce journaliste de carrière remplace ainsi celle qui est désormais l’ancienne présidente de la HAC. Martine Condé, dont il s’agit, a dirigé cette institution depuis l’avènement d’Alpha Condé au pouvoir, il y a dix ans.

Lire

Yacine Diallo, président de la HAC : « c’est l’homme de la situation », dit Tham Camara

26 août 2020 à 22 10 44 08448

Amadou Tham Camara, président de l’Association Guinéenne de la Presse en Ligne (AGUIPEL)

Comme annoncé précédemment, le doyen Boubacar Yacine Diallo a été nommé dans la soirée d’hier, mardi 25 août 2020, président de la Haute Autorité de la Communication (HAC). Et, dans la sphère médiatique, cette nomination de cet « ancien journaliste » à la tête de l’organe de régulation des médias en Guinée est accueillie avec satisfaction. C’est le cas à l’AGUIPEL (Association guinéenne de la presse en ligne) où on trouve que « c’est l’homme de la situation » pour l’épanouissement de la presse guinéenne.

Lire

Malade, menacé d’expulsion et privé de l’aide de l’ANIES… le doyen Nafiou Diallo à Guineematin (entretien)

20 août 2020 à 16 04 21 08218

Doyen Nafiou Diallo, directeur de publication du journal Focus Magazine

Les soucis se multiplient pour monsieur Nafiou Diallo, directeur de publication du journal Focus Magazine. Aveugle et diabétique, ce journaliste est menacé d’expulsion de son logement. Et, son nom a été supprimé de la liste des bénéficiaires de l’aide de l’Agence Nationale d’Inclusion Économique et Social (ANIES). Au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, le doyen Nafiou a interpellé les autorités guinéennes sur sa situation, appelant le gouvernement et les bonnes volontés à l’aider à sortir de cette difficile situation.

Lire

Covid-19 : la maladie n’est pas invincible même pour les femmes enceintes

24 juillet 2020 à 10 10 08 07087

Madame Moussa Yéro Bah

Il est vrai que son admission au CTpi de Donka en avril dernier avait particulièrement préoccupé. Avec son état de femme enceinte, le cas de notre consœur Moussa Yéro Bah avait inquiété plus d’un an, notamment parmi les millions d’auditeurs qui la suivent dans l’émission ‘’Les GG’’, chez nos confrères d’Espace FM/TV. Inquiétude qui s’était d’ailleurs décuplée quand son séjour dans l’enceinte du centre de prise en charge s’est prolongé, alors que les autres confrères avec lesquels elle y avait été admise avaient déjà rejoint leurs domiciles respectifs. Mais très heureusement, elle s’en était finalement sortie, à son tour. Elle a même depuis donné naissance à une jolie fille. Et aujourd’hui, partant de son propre exemple, elle tient à rassurer que les mêmes les femmes enceintes peuvent se remettre de la Covid-19. Ceci étant, elle recommande vivement le respect rigoureux des gestes barrières.

Lire

Covid-19 : « les journalistes n’ont pas très tôt pris conscience de leur niveau d’exposition » (Témoignage)

22 juillet 2020 à 10 10 27 07277

Avec quelques 35 journalistes atteints de la maladie du nouveau coronavirus répertoriés notamment par le Syndicat de la presse privée de Guinée (SPPG), la corporation des médias aura certainement été l’une des corporations les plus touchées par le Covid-19 en Guinée. Ce qui, à en croire notre confrère Mamadou Oury Diallo, peux s’expliquer d’une part par la nature même du travail du journaliste qui le met en contact régulier avec les personnalités, et d’autre part, par une prise de conscience tardive par les journalistes eux-mêmes de leur niveau d’exposition à la maladie. Mais ces facteurs étant désormais identifiés et mis en évidence, notre confrère nous invite à la prudence et au respect des gestes barrières.

Lire

Covid-19 : Surmontons nos réticences et rendons-nous à l’hôpital (témoignage)

21 juillet 2020 à 9 09 13 07137

Boubacar Sanso Barry

Dans le cadre de la série de témoignages que nous vous annoncions précédemment, nous vous proposons cette fois celui de Boubacar Sanso Barry, notre confrère, Administrateur Général du site ledjely.com. En ce qui le concerne, il met l’accent sur l’importance qu’il y a à faire confiance à nos structures sanitaires et aux médecins et infirmiers qui y opèrent. En raison de la persistance de certaines idées reçues et autre rumeurs infondées, beaucoup continueraient en effet à nourrir des appréhensions et de la méfiance vis-à-vis de structures officielles de prise en charge du Covid-19. Ce confrère qui a désormais recouvré sa santé nous invite à vaincre nos peurs et à dominer notre méfiance. Notre survie et la victoire contre la pandémie peuvent en dépendre.

Lire