Boké : l’appel à manifester de l’UFDG et de l’ANAD pas suivi

25 novembre 2020 à 19 07 47 114711

L’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) et l’Alliance Nationale pour l’Alternance et la Démocratie (ANAD) ont appelé leurs partisans à manifester ce mercredi, 25 novembre 2020, sur l’ensemble du territoire guinéen. Cela, pour exiger la libération des opposants arrêtés et incarcérés au lendemain de la réélection contestée du président Alpha Condé. Mais, l’appel des opposants n’a pas été entendu dans la ville de Boké, où toutes les activités ont fonctionné normalement, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Manifestation de l’UFDG et de l’ANAD : l’appel ignoré à Kaloum

25 novembre 2020 à 17 05 42 114211

La commune de Kaloum n’a pas répondu favorablement à l’appel à manifester de l’UFDG et de l’ANAD ce mercredi, 25 novembre 2020. La plupart des activités ont fonctionné dans cette partie de la capitale guinéenne, qui abrite le centre administratif du pays, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Labé : la manifestation de l’opposition violemment dispersée

25 novembre 2020 à 15 03 43 114311

Comme annoncé précédemment, de nombreux citoyens sont descendus dans les rues de Labé ce mercredi, 25 novembre 2020, pour répondre à l’appel de l’UFDG et l’ANAD, qui ont demandé à leurs partisans de manifester dans tout le pays pour exiger la libération des opposants emprisonnés. Mais, ils ont été violemment dispersés par les forces de sécurité, rapporte le correspondant de Guineematin.com dans la ville.

Lire

Manifestation de l’UFDG et de l’ANAD : ce qui prévaut au marché de Madina

25 novembre 2020 à 14 02 54 115411

Le marché de Madina, le plus grand de la Guinée, est partiellement paralysé ce mercredi, 25 novembre 2020. En raison de l’appel à manifester lancé par l’UFDG, certains commerçants ont fermé leurs boutiques. D’autres par contre ont décidé d’ouvrir leurs places, mais ils se plaignent aussi de la rareté des clients, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

Lire

Manifestation de l’UFDG et de l’ANAD : notre constat sur la route le Prince

25 novembre 2020 à 11 11 03 110311

Malgré l’interdiction de toutes les manifestations de rue en Guinée par les autorités, l’UFDG et l’ANAD appellent leurs partisans à manifester ce mercredi, 25 novembre 2020, dans tout le pays pour exiger la libération des opposants « illégalement » détenus. A Conakry, cet appel ne semble pas avoir été entendu, car aucune manifestation n’a été signalée pour le moment dans la capitale guinéenne, rapportent les journalistes de Guineematin.com déployés sur le terrain.

Lire

Labé : situation tendue à la veille de la manifestation du camp Cellou Dalein

24 novembre 2020 à 17 05 09 110911

Malgré l’interdiction de toutes les manifestations de rue en Guinée, les responsables de l’opposition à Labé comptent bien répondre à l’appel de leurs leaders de Conakry. Un appel à manifester dans tout le pays demain, mercredi 25 novembre 2020, pour exiger la libération des opposants incarcérés.

Lire

Interdiction des manifestations en Guinée : « cette décision n’engage nullement l’UFDG et l’ANAD »

23 novembre 2020 à 19 07 28 112811

L’UFDG et l’ANAD ne se soumettront à la décision du gouvernement guinéen d’interdire toute manifestation de rue sur l’ensemble du territoire national. Ces entités politiques dénoncent une instrumentalisation à outrance de la pandémie du coronavirus pour des fins politiques et annoncent le maintien de leur manifestation prévue le 25 novembre 2020.

Lire

Tribune : « FNDC, ne mélangez pas les pédales »

23 novembre 2020 à 11 11 16 111611

Le FNDC est né d’une volonté commune d’hommes politiques, de membres de la société civile et des citoyens partageant les mêmes valeurs démocratiques, lesquelles se sont entendues sur l’impossible troisième mandat de Alpha Condé. 

Lire

Labé : le secrétaire fédéral de l’UFDG dans le collimateur de la jeunesse du parti

23 novembre 2020 à 10 10 41 114111

Mamadou Bachir Koula Diallo, secrétaire fédéral de l’UFDG à Labé


Le secrétaire fédéral de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG) de Labé, Mamadou Bachir Koula Diallo est confronté à une contestation interne liée aux préparatifs de la prochaine manifestation de l’UFDG et de l’ANAD prévue pour le mercredi, 25 novembre 2020, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

Lire

Crise politique en Guinée : « Alpha Condé est en fin de règne » (UDRG-Paris)

22 novembre 2020 à 8 08 42 114211

Thierno Chérif Diallo, secrétaire général de la section UDRG à Paris

Pour Thierno Chérif Diallo, secrétaire général de la section de l’Union des Démocrates pour la Renaissance de la Guinée (UDRG) à Paris, la violence d’Etat constatée actuellement en Guinée est un signe d’une fin de règne. L’opposant estime que le régime Alpha Condé est en perte de vitesse et que c’est pourquoi il bascule de plus en plus dans l’autoritarisme. Il l’a dit au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com hier, samedi 21 novembre 2020. Notre interlocuteur en a profité également pour expliquer les raisons qui l’ont amené à s’engager aux côtés de Bah Oury pour mener le combat politique.

Lire

Crise politique en Guinée : pas question de dissoudre l’Assemblée nationale, dit le parti d’Alpha Condé

21 novembre 2020 à 13 01 50 115011

Amadou Damaro Camara, président de l’Assemblée nationale


Le parti au pouvoir, le RPG Arc-en-ciel, rejette la proposition de certaines organisations de la société civile (pourtant proches du régime Alpha Condé), qui souhaitent la dissolution de l’Assemblée nationale pour favoriser une sortie de crise en Guinée. C’est en tout cas l’annonce faite par le ministre des sports, de la culture et patrimoine historique, Sanoussy Bantama Sow, au cours d’une rencontre tenue ce samedi, 21 novembre 2020, au siège du parti au pouvoir, à Conakry. Selon ce membre du bureau politique national du RPG Arc-en-ciel, cette question n’est pas à l’ordre du jour au sein de sa formation politique.

Lire

Dr Mamady Onivogui : « nous préférons la mort que de laisser Alpha Condé gouverner »

20 novembre 2020 à 13 01 19 111911

Dr Mamady Onivogui, coordinateur national du mouvement Elazologa

Les arrestations et incarcérations d’opposants enregistrées au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, ne laissent pas indifférent le mouvement Elazologa, qui signifie ça ne marchera pas. Le coordinateur national de cette structure, opposée au troisième mandat du président Alpha Condé, s’est prononcé sur ce sujet d’actualité dans un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce jeudi 19 novembre 2020.

Lire

Manifestation appelée par Cellou Dalein et ses alliés : le FNDC n’y prendra pas part

19 novembre 2020 à 12 12 46 114611

Ibrahima Diallo, coordinateur des opérations du FNDC

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) ne participera pas à la manifestation appelée par l’UFDG et l’ANAD, le 25 novembre 2020. C’est Ibrahima Diallo, le coordinateur des opérations de cette coalition opposée à un troisième mandat pour le président Alpha Condé, qui l’a annoncé au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce jeudi 19 novembre.

Lire

Arrestations d’opposants en Guinée : l’UFDG et l’ANAD manifesteront « contre la dictature » le 25 novembre

18 novembre 2020 à 17 05 44 114411

Après la plus contestée des élections en République de Guinée, le pouvoir continue d’accentuer la pression sur Cellou Dalein Diallo (qui revendique la victoire), ses collaborateurs de l’UFDG et de l’ANAD, le regroupement de partis politiques et mouvements de la société civile qui ont soutenu sa candidature à la présidentielle du 18 octobre dernier.

Lire

Détournement de 8 motos de campagne à Kankan : l’UFDG poursuit 6 responsables pour ‘‘vol’’

18 novembre 2020 à 8 08 48 114811

image d’archive

Après la tenue de l’élection présidentielle en Guinée, l’heure au bilan chez les formations politiques, notamment sur la gestion du matériel de campagne. A Kankan, l’UFDG a porté plainte contre six (6) de ses responsables pour détournement de huit (8) motos lors de la campagne électorale. Les accusés ont été auditionnés, puis placés sous mandat de dépôt à la maison centrale de Kankan. Selon la fédération de l’UFDG, les mis en cause ont décidé de rembourser les motos volées, rapporte le correspondant de Guineematin.com basé à Kankan.

Lire

Violences post-électorales : une délégation de l’UFDG dans la famille de Hakamiou Bah, tué par balle à Yattaya

17 novembre 2020 à 13 01 25 112511

Une délégation de l’UFDG dans la famille de Hakamiou Bah, tué par balle à Foulamadina.

Environ un mois après les violences qui ont secoué la Guinée au lendemain de l’élection présidentielle du 18 octobre 2020, l’UFDG va à la rencontre des familles des personnes tuées pendants ces malheureux événements. Le dimanche 15 novembre, une délégation de la formation politique a rendu visite aux familles de plusieurs victimes vivant dans la commune de Ratoma (Conakry).

Lire

Harcèlement des opposants au 3ème mandat en Guinée : « la justice a choisi de servir un homme qui s’appelle Alpha Condé » (FNDC)

17 novembre 2020 à 9 09 19 111911

Dans un communiqué publié dans la matinée de ce mardi, 17 novembre 2020, le Front national pour la défense de la Constitution a dénoncé l’utilisation de la justice guinéenne contre les opposants. Le FNDC proteste contre la condamnation de Saïkou Yaya Diallo à un an de prison, l’emprisonnement des responsables de l’UFDG et de l’ANAD, ainsi que le refus d’exécuter le mandat d’arrêt qui avaient été décernés contre les responsables de la DPI et de la BRI.

Lire

Violences post-électorales : l’UFDG au chevet des familles des personnes tuées à Koloma et Hamdallaye

16 novembre 2020 à 10 10 08 110811

Environ un mois après les violences post-électorales qui ont coûté la vie à 48 civils et 4 agents des forces de défense et de sécurité, l’UFDG va à la rencontre des familles des victimes. Une délégation du parti de Cellou Dalein Diallo s’est rendue ce dimanche, 15 novembre 2020, dans 12 familles habitant à Koloma et Hamdallaye, et qui ont été endeuillées à cette occasion. L’objectif était de leur présenter les condoléances de l’UFDG et compatir à leur douleur, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Lire

Arrestations d’opposants en Guinée : Taran Diallo (ADR) dénonce et fait une proposition de sortie de crise

15 novembre 2020 à 15 03 08 110811

Mamadou Taran Diallo, président du parti ADR


Actuellement en Guinée, de plus en plus d’opposant au régime Alpha Condé font l’objet d’un acharnement politico-judiciaire. Plusieurs cadres de l’UFDG (la principale formation politique d’opposition en Guinée) et ses alliés de l’ANAD (alliance nationale pour la démocratie et le développement) sont déjà en prison à Conakry. Et, dans un contexte de crise postélectorale tendue, cette situation est de nature à exacerber les tensions et attiger les clivages. C’est pourquoi, certains acteurs de la vie sociopolitique nationale s’empressent à solliciter un apaisement. C’est le cas du président de l’alliance pour la démocratie et le renouveau (ADR) et membre actif de l’ANAD.

Lire