Un mort et un blessé grave ! C’est le bilan d’un accident de la circulation qui s’est produit hier, mardi 16 Mai 2017, sur la nationale Mamou-Dabola. Les deux jeunes agents de la gendarmerie routière victimes, Sâa Ismaël Iradouno (qui a perdu la vie) et Labilé Patrice Haba (blessé) étaient sur une moto et voulaient immobiliser le véhicule, rapporte le correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Selon les premières informations, ces agents de la gendarmerie dont les grades n’ont pas encore été révélés, ont été percutés par un chauffeur qui conduisait une voiture de transport en commun, qu’ils voulaient immobiliser coûte que coûte…

Après leur avoir marché dessus, le chauffeur de la voiture aurait tenté de se sauver à bord de sa voiture, avant d’être pourchassé, arrêté et transféré à la gendarmerie de Mamou.

Pour le moment, on ignore à quelle heure de la journée cet accident a eu lieu. Mais, selon une source médicale, c’est aux environs de 19 heures que le corps sans vie du jeune Sâa Ismaël Iradouno, 29 ans, marié et père de quatre enfants et le patient Labilé Patrice Haba, 32 ans ont été reçus aux urgences de l’hôpital régional de Mamou.

Nous y reviendrons !

De Mamou, Keïta Mamadou Baïlo pour Guineematin.com

Tél. : 622 97 27 22

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin