Peu après son homologue rwandais, le sélectionneur guinéen, Paul PUT a tenu sa conférence de presse d’avant match ce jeudi, 11 octobre 2018 à Conakry. Le technicien belge a promis de remporter ce match pour faire plaisir aux guinéens et garder la tête du groupe, rapporte un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Après sa victoire contre la Centrafrique en septembre dernier, la Guinée reçoit le Rwanda demain vendredi, 12 octobre 2018, au stade du 28 septembre de Conakry au compte de la troisième journée des éliminatoires de la CAN 2019. A la veille de cette rencontre, l’entraîneur guinéen s’est montré confiant pour la victoire.

« Nous avons une équipe de gladiateurs. Comme je l’ai dit l’autre fois, nous voulons gagner ce match pour donner de la joie aux guinéens. Il nous faut profiter de l’avantage au classement pour créer l’écart, et pour ça il faut gagner », a déclaré Paul PUT en conférence de presse d’avant match.

La Guinée, leader de son groupe avec 6 points affronte le dernier de la poule avec 0 point après deux journées disputées. Mais, malgré tout, Paul PUT ne minimise pas son adversaire. Il dit avoir pris des dispositions pour freiner l’élan des rwandais.

« Ce sont des équipes très physiques, qui mettent de l’intensité dans le jeu. Mais nous avons travaillé dans ce sens pour freiner leur élan. C’est vrai, le Rwanda occupe la dernière place du classement, mais il ne faut pas minimiser cette équipe, elle a des qualités aussi. Et, en Afrique, les équipes sont difficiles à jouer. Donc, les matchs sont pièges », a-t-il dit.

Paul PUT était accompagné à cette conférence de presse, du capitaine guinéen, Ibrahima Traoré. Le joueur du Borussia Mönchengladbach retrouve la sélection nationale après une longue période d’absence pour cause de blessure. Il se dit tout heureux et veut fêter ce retour par une victoire à Conakry.

« C’est toujours compliqué de rester longtemps sans activité, je suis très content aujourd’hui de retrouver le plaisir de jouer au ballon et très heureux de revenir en sélection pour défendre les couleurs de mon pays. Ça fait longtemps que nous sommes absents en phases finales de la CAN. Donc il est temps de nous investir pour nous qualifier », a dit le capitaine du Syli national.

Le coup d’envoi du match Guinée-Rwanda est prévu à 16 heures 00 TU au stade du 28 septembre à Conakry.

Abdoul Aziz Sow pour Guineematin.com

Facebook Comments

Guineematin