Dans l’après-midi d’hier, jeudi 10 mai 2018, le président du Groupe Organisé des Hommes d’Affaires (GOHA) était face aux journalistes pour parler de l’insécurité dans laquelle se trouvent les opérateurs économiques et l’augmentation parfois « fantaisiste » des prix sur le marché à la veille de chaque Ramadan. Chérif Mohamed Abdallah avait à ses côtés quelques membres de sa structure, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui a suivi la conférence.

Sur la situation sécuritaire, le président du GOHA a souligné qu’elle est devenue très préoccupante dans notre. Citant ainsi la mort du vice-président de la section GOHA au niveau de Matoto, monsieur Aly Badra Diaby ; mais également, la découverte avant-hier, mercredi, à Forécariah du corps d’Elhadj Doura, kidnappé depuis le 05 décembre 2017 près de son domicile à Hamdallaye.

« Aujourd’hui, tous les commerçants sont inquiets et la situation est très compliquée. Personne n’est rassuré. C’est une situation qui mérite d’être dite devant l’opinion nationale et internationale parce qu’elle ne peut pas être continuelle », a dit Chérif Mohamed Abdallah qui appelle les opérateurs économiques à rester solidaires et vigilants.

Abordant la question relative à la hausse des prix des denrées de première nécessité à la veille de chaque Ramadan, le président du GOHA rappelle qu’en un seul mois, on ne peut pas gagner ce qu’on n’a pas eu en onze mois. « Nous savons que nous avons des difficultés ; mais, ce que nous n’avons pas gagné pendant les 11 mois, il ne faut pas qu’on le cherche pendant le mois de Ramadan. Ce n’est pas le mois de Ramadan qui va nous donner de l’argent ou nous enrichir », a-t-il insisté.

Il lance ainsi un appel à l’ensemble des commerçants, surtout ceux évoluant dans les denrées alimentaires de ne pas augmenter les prix. « Il faut faire des efforts pour vendre même au prix de revient parce qu’il ne faut pas oublier que le mois de Ramadan est un mois de pénitence et de pardon», ajoute-t-il.

Espérons que cet appel du président du GOHA sera entendu par les commerçants dont sa structure a toujours défendu face aux multiples problèmes qui existent dans le secteur.

Alpha Assia Baldé pour Guineematin.com

Tél. : 622 68 00 41

Facebook Comments

Guineematin