La fédération Internationale de Football Association (FIFA) a procédé ce mercredi 13 juin 2018 au choix du pays devant abriter la Coupe du Monde dans son édition de 2026. Le Maroc et le groupe Etats Unis-Canada-Mexique étaient en compétition. Finalement, au terme du vote, c’est les nord américains qui l’ont emporté.

Mais, ce qui a retenu l’attention des guinéens, c’est le vote de notre pays pour le trio victorieux. La nouvelle fait jaser dans la cité, notamment sur les réseaux sociaux où l’on n’hésite pas de parler de traîtrise des autorités footballistiques guinéennes, a constaté Guineematin.com, à traves un de ses reporters.

Sur les cinquante quatre fédérations africaines de football, celle de la Guinée fait partie des onze pays qui ont voté contre le Maroc. La stupeur est de taille en Guinée, au regard de la nature des liens qui existent entre notre pays et le Maroc.

L’étonnement est à son comble chez Amadou Diouldé Diallo, ancien responsable du service Médias de la Fédération Guinéenne de Football, journaliste et historien, vice-président de l’Association Internationale de la Presse Sportive (AIPS)/Afrique.

« Le fait pour les nord-américains de gagner n’est pas une surprise fondamentalement parce qu’au regard des cahiers de charge de la FIFA avec 48 équipes participantes, au lieu de 32 actuellement, c’est normal. Mais, malgré tout, l’Afrique entière devait être derrière le Maroc. Tel n’a pas été le cas. Sur la base du décompte de la FIFA dont nous tenons copie, la Guinée fait partie des pays qui n’ont pas voté pour le Maroc… Selon ce que la FIFA a sorti comme résultats, la Guinée a voté pour le trio. Je me fie à ce que a FIFA a donné, jusqu’à preuve du contraire. Donc, que la Guinée n’ait pas voté pour le Maroc…

Vous savez, le Roi du Maroc doit arriver en Guinée dans deux semaines pour inaugurer des centres de formation professionnelle offerts à notre pays. La Guinée et le Maroc font partie du groupe de Casablanca dans le cadre de la mise en œuvre de l’Organisation de l’Unité Africaine. Nos liens sont donc historiquement connus de tout le monde. Ensuite, nous avons le plus gros contingent estudiantin au Maroc, nous n’avons pas de visa au Maroc depuis sa majesté le Roi Mohamed 5. Voyez toutes es facilités que le Maroc nous accorde dans le cadre de la coopération sud-sud.

Même en période d’Ebola, c’est la RAM (Royal Air Maroc) qui n’a jamais cessé de desservir Conakry. C’est la Guinée qui a été la pionnière du retour du Maroc au sein de L’Union Africaine quand le président Alpha Condé était président en exercice de l’UA.

Donc, on ne peut pas expliquer pour une raison ou pour une autre que la Guinée ait voté autre que pour le Maroc. C’est surtout à cause du panafricanisme, à cause de Sékou Touré, de Lansana Conté et aujourd’hui d’Alpha Condé. A ce niveau là, on n’a pas d’excuses au regard de l’exceptionnalité de nos relations avec le Maroc dans tous les domaines.

Nous n’avons pas d’excuses parce que la fédération est en partenariat avec celle du Maroc. Notre équipe nationale était à El Jadida tout dernièrement… »

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tel 628 17 99 17

Facebook Comments

Guineematin