Moustapha Koutoub Sano C’est en homme comblé, que le ministre guinéen de la Coopération Internationale a pris congé, tôt ce samedi matin, des populations de Dinguiraye satisfaites des 48 heures de travail passées par Dr Koutoub Moustapha Sano dans la cité sainte d’Elhadj Oumar Tall.

Arrivé jeudi dernier dans cette préfecture de la Haute Guinée, dans le cadre de la campagne de lutte contre Ebola animée présentement par les membres du gouvernement guinéen, le ministre de la Coopération Internationale a eu une journée du vendredi très intense d’activités. Dr Koutoub Sano a d’abord pu procéder à la remise d’un important kit de matériels sanitaires destinés à la prévention de l’épidémie de virus Ebola, qui continue d’affecter plusieurs localités guinéennes depuis le début de l’année 2014. Il s’agit, entre autres, d’un lot de 8 mille paires de gants livrés au personnel de santé de la préfecture. Dinguiraye qui n’a pour l’heure connu aucun cas suspect ni avéré d’Ebola, a également reçu d’importantes quantités de chlore et d’eau de Javel. Un dispositif qui doit favoriser les mesures hygiéniques de prévention contre le virus.

Au cours de cette visite, la délégation conduite par le ministre de la Coopération Internationale a pu visiter l’hôpital préfectoral dont le service de la maternité est confronté à un manque de tables d’accouchement. «Nous avons informé nos partenaires de l’UNFPA et cet organisme onusien a promis de remédier à cette situation dans les meilleurs délais.» Nous a confié ce samedi matin le Dr Sano. Qui a assuré n’avoir saisi aucun signe d’hostilité des populations de Dinguiraye au message de lutte de prévention et de lutte contre Ebola.

Cette réceptivité à la sensibilisation sur le virus maudit s’est vérifiée à la trace lors du séjour du ministre guinéen de la Coopération Internationale. Dr Kouotoub Sano a rendu une visite de courtoisie au Calife de Dinguiraye. Il a ensuite dirigé une cérémonie de lecture du Saint Coran dans l’enceinte de l’historique mosquée Elhadj Oumar Tall. Où il s’est acquitté de la grande prière du vendredi. Une double occasion mise à profit pour implorer la grâce divine afin qu’Ebola soit rapidement et définitivement vaincu en Guinée. L’un des centres d’intérêt de cette campagne de sensibilisation menée par le ministre de la Coopération Internationale a également été la Maison des jeunes de Dinguiraye.

Ici et là, des milliers de personnes ont accueilli le message porté par l’hôte de marque du jour et sa délégation. Et, pour ainsi dire, les deux parties ont vécu des moments d’osmose qui, par endroits, ont été, en quelque sorte, marqués par des déclarations d’amour. En effet, tant au domicile du Calife, à la mosquée de Dinguiraye qu’à la Maison des jeunes, les intervenants ont émis le souhait de voir le ministre Koutoub Moustapha Sano devenir le parrain gouvernemental de la préfecture de Dinguiraye. La notabilité de la Cité sainte entend d’ailleurs dépêcher une délégation auprès du président de la République pour lui faire cette requête de vive voix.

Comme on le voit, le ministre guinéen de la Coopération Internationale a quitté la préfecture de Dinguiraye avec le sentiment d’un séjour réussi. Il est attendu dans les heures qui suivent dans la préfecture de Kankan.

Mohamed Barry      

Facebook Comments