C’est finalement le ministre de la justice qui assurera la présidence du comité de pilotage du procès sur les crimes du 28 septembre 2009. Des crimes perpétrés sous le régime du capitaine Moussa Dadis Camara et ayant entraîné le meurtre de plus de 150 Guinéens, des centaines de blessés et d’innombrables femmes violées en plein jour et en plain air, au stade du 28 septembre dont certaines traînent depuis des maladies incurables…

Pour piloter donc ce procès (impliquant des officiers, des civils etc. dont certains bénéficient toujours de la confiance du président Alpha Condé qui leur confie de hautes fonctions d’Etat), le ministre s’est entouré de deux fonctionnaires de son Département, d’un représentant du Parquet Général de la Cour d’Appel de Conakry et de neuf autres représentants venus du Haut Commandement de la Gendarmerie nationale, de la Cour Suprême, de la Direction Générale des services de police…

Guineematin.com vous propose de cliquer sur les liens suivants pour voir la composition de ce comité de pilotage :

Justice arrêté comité de pilotage 

Justice arrêté sur le comité de pilotage

Facebook Comments

Guineematin