Un incendie s’est de nouveau produit avant-hier mercredi 21 Juin 2017, à Lansanaya Château, dans la commune de Matoto. Il n’y a pas eu de perte en vie humaine ; mais, d’importants dégâts matériels ont été enregistrés, a constaté un reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur place.

C’est un bâtiment R+1, appartenant à un compatriote résidant en Angola, qui a pris feu aux environs de 15 heures, ce mercredi. Selon monsieur Diawara Kélétigui, un des membres de la famille victime du drame, un court-circuit serait à l’origine de cet incendie, suite à une variation électrique. « Il n’y a pas eu de perte en vie humaine ; mais, d’importants dégâts matériels sont enregistrés », a-t-il soutenu, ajoutant d’ailleurs que « rien n’en est sorti : argent, lits, vêtements etc. ».

Dans ses explications, Diawara Kélétigui a pointé un doigt accusateur sur EDG, la société en charge de la fourniture du courant électrique en Guinée. Selon lui, les responsables d’EDG et les acteurs sur le terrain, ne respectent pas les normes du service de qualité du courant à leurs clients. Voila qu’une mauvaise qualité de travail a réduit un bâtiment d’une valeur d’environ un milliard, en cendre.

Face à cette triste situation, Monsieur Diawara et la famille demandent à l’Etat et aux bonnes volontés de leur venir au secours.

En attendant, la famille victime paie les frais de cet autre incendie en passant la nuit à la belle étoile, en cette période hivernale.

Mamadou Laafa Sow pour Guineematin.com

Quelques images de la maison incendiée :

Facebook Comments

Guineematin