lieutenant Mamady Konaté, speur pompier en service à Kaloum

Lieutenant Mamady Konaté, sapeur pompier à Kaloum et grand frère du défunt lieutenant Mamady Konaté

Âgé de 39 ans célibataire et sans enfant, le lieutenant de police Mamadou Konaté, était en service au commissariat de la Belle Vue. Et, c’est dans la matinée de ce mardi 13 septembre 2016 que son corps sans vie a été retrouvé à environ cent mètres de son domicile familial, au quartier Koloma 1, dans la commune de Ratoma, a constaté Guineematin.com à Conakry.

Selon le président du conseil de quartier de Koloma 1, monsieur Daouda Camara, c’est à 3 heures 25 minutes qu’on l’a informé de la découverte de ce corps. Il a alors joint au téléphone le procureur de la République qui a autorisé la restitution du corps à la famille.

Interrogé par Guineematin.com, le lieutenant Mamady Konaté, sapeur pompier en service à Kaloum et grand frère du défunt lieutenant Mamady Konaté, ce dernier était atteint d’une démence depuis six mois. « J’ai veillé avec lui jusqu’à 23 heures. Il est parti prendre le médicament. J’ai pensé qu’il est allé se coucher et je suis allé me coucher », rapporte le frère de la victime.

Seulement, Naby Laye Moussa Camara, un demi-frère de feu lieutenant Mamadou Konaté, a dit que la victime veillait avec les autres jusqu’à 2 heures du matin. Mais, ses explications ont été interrompues par le lieutenant Mamady Konaté…

Est-ce qu’il y a quelque chose dans la contradiction des propos entre les deux frères sur l’heure à laquelle le défunt « a été perdu de vue » ? A-t-il quitté à 23 heures ou 2 heures du matin et pour aller où avec qui ?

A suivre !

De retour de Koloma, Ibrahima Sory Diallo pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Guineematin