MakanéraLe ministre de la Communication a adressé à la direction du groupe HADAFO média, un courrier dans lequel, il a demandé au directeur de bien vouloir faire arrêter toutes les émissions sur ladite chaîne en attendant de se conformer à la réglementation en vigueur.

Lors de l’émission de ce mercredi 13 août 2014, les animateurs de l’émission ‘’Espace Expression’’ ont joint le directeur de l’Office National du Tourisme, Laye Junior Condé. En direct de cette émission, le DG de l’ONT, Laye Junior Condé, a regretté qu’au sein de la mouvance présidentielle, certains ne gagnent leur salut « qu’en tirant le pays vers le bas… »

La plaidoirie de Laye Junior Condé était que les journalistes n’associent pas les agissements de ces genres de personnes à la gouvernance Alpha Condé. Prenant l’exemple de la plainte du Directeur de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale, Malick Sankhon, Laye Junior Condé révèle que le président Alpha Condé n’avait pas aimé et avait reproché à Malick Sankhon sa plainte contre le leader de l’opposition et président de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo.

Cette sortie médiatique du Directeur de l’Office National du Tourisme est le premier désaveu du ministre de la Communication, Makanéra Kaké au sein de sa mouvance politique dans sa croisade contre la liberté d’expression dans notre pays. Une communication qui pourrait certainement faire jaser au niveau de la mouvance présidentielle…

Abdoulaye Oumou

Commentaires