elhadj-momo-bangoura-du-pdg-rdaLe Parti Démocratique de Guinée, membre du Rassemblement Démocratique Africain (le PDG-RDA), a commémoré, ce mercredi 28 septembre 2016, l’anniversaire du vote historique de la Guinée contre le référendum  proposé par la France de De Gaulle, le 28 septembre 1985. Une grande mobilisation a eu lieu au siège du parti, à la Cité Ministérielle, au quartier Camayenne, où un hommage a été rendu aux pionniers de l’indépendance de la Guinée, a constaté Guineematin.com, à travers un de ses reporters.

Plusieurs personnalités ont pris part à la rencontre à un moment où le plus vieux parti politique de la Guinée n’est plus que l’ombre de lui-même. Aux côtés de la première guinéenne à être « Première Dame de la République », aux premières heures des indépendances, Madame Hadja Andrée Touré, on notait la présence de plusieurs cadres du PDG-RDA : Elhadj Biro Kanté, compagnon de l’indépendance, Elhadj Momo Bangoura, Elhadj Bakary Diawara, secrétaire général par intérim, Hadja Aminata Touré (fille du premier président de la Guinée indépendante, Ahmed Sékou Touré) ; mais aussi les anciens  ministres Madifing Diané, Kozo Zoumanigui, Baïlo Téliwel Diallo, Aliou Baniré Diallo et plusieurs anonymes.

elhadj-momo-bangoura-du-pdg-rda-discours-prononce-ce-mercredi-28-septembre-2016Dans son discours officiel, le président d’honneur du PDG-RDA, Elhadj Momo Bangoura, a fait un rappel des faits qui ont conduit à l’indépendance de la Guinée. Selon lui, trois conditions fondamentales ont entraîné la victoire de la Guinée dans ce processus : « le peuple de Guinée n’avait que trop subi le régime de l’aliénation. Il avait encore en mémoire la résistance héroïque de quelques uns de ses valeureux fils comme Almamy Samory Touré, Alpha Yaya Diallo, Dinah Salifou, Bocar Biro Barry, Zégbela Togba et tant d’autres devant les envahisseurs. La deuxième condition réside dans les conséquences des deux guerres mondiales qui ont constitué le détonateur des forces psychiques des peuples soumis à l’humiliation. Mais, le fait singulier en Guinée est que le peuple avait su se faire une arme redoutable de lutte, le PDG qui est une section territoriale du RDA. La 3ème condition est toute particulière. La condition du succès de la Guinée face à l’indépendance a été, par la grâce de Dieu, d’avoir enfanté un leader : Ahmed Sékou Touré est né des entrailles de ce peuple meurtri », a expliqué monsieur Bangoura.

Pour sa part, l’ancien ministre de la sécurité sous le régime du professeur Alpha Condé, Madifing Diané, a rendu hommage à tous ceux qui se sont battus pour que l’indépendance guinéenne soit effective, à travers le vote du 28 septembre 1958. Monsieur Diané va citer entre-autres : Ahmed Sékou Touré, Elhadj Sayfoulaye Diallo, Lansana Béavogui, Hadja Mafory Bangoura.

madifing-diane-a-la-commemoration-du-28-septembreL’ancien ministre de la Sécurité a dit qu’il y a une volonté de certaines personnes de ternir l’image de Sékou Touré et de son régime : « depuis la mort de Sékou Touré, il y a aujourd’hui 32 ans 6 mois et 2 jours, nous avons assisté à des tentatives de désinformation, de falsification de notre histoire par la diffusion de livres blancs, la rédaction de livres diffamatoires sur le PDG et son régime », a soutenu Madifing Diané.

Par ailleurs, monsieur Diané a invité la jeunesse à ne pas céder à la manipulation face à toutes les « contre-vérités » racontées sur le PDG : « C’est à vous les jeunes que je m’adresse, présent et avenir de ce pays. Vous devriez savoir d’où nous venons pour avoir le meilleur héritage et savoir vous orienter dans l’édification de ce pays. C’est pourquoi, je vais sélectionner quelques domaines et essayer de vous présenter certaines réalisations pour vous dire que le PDG-RDA est autre que le camp Boiro », a laissé entendre monsieur Madifing Diané.

C’est dans cette logique que l’ancien ministre va faire un inventaire des faits accomplis par le premier régime guinéen. Ces réalisations vont de l’existence d’innombrables unités industrielles à la réalisation d’infrastructures sociales de base en passant par le prestige que la Guinée a engrangé en terme d’admiration et de respectabilité à travers toute l’Afrique.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

 

Facebook Comments

Guineematin