Les débats se poursuivent au TPI de Dixinn dans le dossier portant sur l’assassinat du journaliste Mohamed Koula Diallo. Bah Oury, qui a parlé de préméditation et de guet-apens, accusé Cellou Dalein et son entourage : « lors de la réunion chez Cellou, dans la nuit du 4 au 5 février 2016, il y avait Cellou Dalein, Alpha Boubacar Bah, l’avocat Maître Alseiny Aïssata Diallo, Sékou Fadiga, Amadou Sow et Bano Sow. Ce dernier n’y était pas ; mais, communiquait avec Cellou au téléphone », a énuméré Bah Oury.

Par ailleurs, il estime que Sékou Fadiga, Ousmane Gaoual et le journaliste Amadou Diouldé Diallo sont aussi partie prenante dans les actions visant à attenter à sa vie.

Pour appuyer son client, maître Emmanuel Bamba demande au tribunal la convocation de Cellou Dalein, Ousmane Gaoual, Sékou Fadiga, Alpha Boubacar Bah, le commandant Disté (chef de la garde rapprochée de l’UFDG), en qualité de témoins pour éclairer la lanterne du tribunal.

Alpha Mamadou Diallo depuis le TPI de Dixinn pour Guineematin.com

Facebook Comments