Dinguiraye, boucherie, Face à la caméra de Guineematin.com, Saada Sow sollicite du soutien : « Nous avons assez de difficultés ici. Nous subissons la concurrence de ceux qui envoient les bœufs à Conakry. Nous n’avons pas de boucherie. Si vous ne vendez pas tout, vous perdez le reste. Nous n’avons pas de route. Nous demandons de l’aide… » 

Entretien réalisé à Dinguiraye par Sadja pour Guineematin.com

Commentaires