Imam de CompanyahCe vendredi 9 janvier 2015, le sermon à la mosquée de Companyah, dans la commune urbaine de Labé, porte sur le 17ème  grand péché majeur: l’orgueil, a appris le correspondant de Guineematin.com de l’imam de la localité, Thierno Abdoul Hamid BALDE.

C’est au nom de Dieu Le Clément, le miséricordieux que l’Imam de Companyah a invité les fidèles musulmans qui ont prié derrière lui ce vendredi 9 janvier à éviter l’orgueil : « c’est à cause de l’orgueil que Satan fut maudit. Lorsque son créateur l’ordonna de se prosterner pour Adam, il refusa et s’en orgueillit et dit : ‘’je suis plus digne que lui, tu m’as créé à partir du feu et l’a créé à partir de la boue!’’ C’est aussi que les Khouraïchs se sont montrés orgueilleux et refusèrent la prière puisque le muezzin Bilal est noir ! Dieu répondit et dit : ‘’on vous a créé d’un homme et d’une femme et on a fait de vous des peuples et des tribus pour que vous vous reconnaissiez ; le plus pieux et le plus généreux chez Dieu.’’ Dieu menaça quiconque se comporte ainsi par un châtiment en disant : ‘’celui qui est orgueilleux au poids d’un atome rentrera pas au paradis.’’ »

A Thierno Abdoul Hamid BALDE d’ajouter que l’orgueil est un arbre et que ses branches sont :

–          L’égoïsme : l’égoïste ne veut pas du bien pour son prochain jusqu’à ce qu’ils soient égaux et qu’il ait un semblable. Ça, c’est le manque de soumission à l’ordre de Dieu. Et le Seigneur dit : «quiconque ne se soumet pas à mes ordres, de sortir sous mes cieux, de chercher un seigneur autre que Moi et de chercher refuge ailleurs qu’auprès de moi ! »

–          L’avare : l’orgueilleux ne partage pas pour ne pas qu’on croit qu’il a besoin de la bénédiction d’autrui ; pour ce dernier, Dieu a menacé de l’enchaîner le jour du jugement dernier ;

–          Etre têtu : le têtu n’accepte pas les conseils, il ne sert pas de conseils sur la mort de son semblable.

Cet orgueilleux égoïste est le plus malheureux des gens, parce qu’il est jaloux et envieux ; il souffre du bonheur d’autrui et par la suite il perd l’appétit et passe des nuits blanches, fait remarquer l’imam de Companyah.

Mais, cette souffrance est une peine perdue. Car, « Dieu ne change pas de programme à cause de ta méchanceté. Qui es tu ? Iye Dion dit ? Ndé Nira ? Who are you ? C’est l’humiliation qui marquera ta fin puisque Dieu ne t’aime pas. Dieu n’humilie pas son ami et pourtant mieux vaut la mort que l’humiliation – Death is better than shameness- Saya Ka Fissa Moloya di – Fakha Fissa Yâguira. Tu as choisi le logement de satan pour ton logement. Reposes-toi ! Saches que les paumes de la main ne peut cacher le soleil – a hand can’t cover the sun- Ni Télé bora bolotô donna- Bélékhé mounoma sogué nokhoundé- Comme tu es orgueilleux n’utilise point ce que Dieu a créé. L’orgueil est un poison qui rabaisse l’individu. Dieu habitue nous à ce que tu aimes pour qu’on soit heureux à jamais. »

Bob : première_partie_sermon_vendredi_audio

Dans la deuxième partie de ce sermon de companyah, l’imam demande à Dieu d’épargner les mortels de Satan : « louange à Dieu à qui nous demandons de nous épargner de satan. Car, l’ennemie du père n’aime guère l’enfant. Evitons le, il promet de nous suivre jusqu’à la tombe au moment de l’interrogatoire. Toi, le prisonnier et proie de satan, débarrasse-toi de son  emprise en te soustrayant de sa volonté. »  L’imam rapporte que Dieu a dit « Quelque soit  ton orgueil tu ne perceras pas la terre, tu n’atteindras pas la hauteur des montagnes. Ne te compares pas à Dieu. Ce généreux qui te pompe les poumons 180 fois par minute. Dis-moi si ce n’est pas la mort qui t’attend, si ce n’est pas la poussière qui sera ton matelas ? Est-ce que ce ne sont pas les planches de ta tombe qui te serviront de plafond ? Est-ce que tu ne seras pas bouffé (dévoré) par les vers ? Si tu seras nu le jour du jugement dernier, ta valise (secrets) sera exposée, et la douane fouillera, c’est ça le jour de l’audit. Rien n’est négociable, si tu ne te repentis pas d’ici qu’il ne soit tard, tu ressembleras à celui qui paye une dette par une autre et qui prie seulement deux rakats pendant la prière du crépuscule. La piété de l’orgueilleux est rejetée par Dieu. Prends tes précautions avant le regret. Prépares ta monture pour le voyage. »

Le chef religieux conseille d’avoir peur de la profondeur du fleuve (le jugement dernier) ; d’être humble et de savoir que l’orgueilleux passe la majeure partie de sa vie à vexer Dieu : « Tu es au crépuscule de ta vie, alors rabaisse-toi. »

L’imam de Companyah a conclu son sermon de ce vendredi par cette prière : « Dieu, je t’en supplie, pardonne nous avant la mort, aies  pitié de nous pendant la mort et ne nous châtie pas après la mort. Illumines nos tombes, facilites notre audit, fais du paradis notre demeure, accordes-nous ta clémence ! »

Bob : deuxième_partie_sermon_vendredi_audio

Réalisé à Labé par Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Téléphone : (00224) 660 11 35 15  

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin