Vue nocturne de la ville d'AngolaSelon des informations recueillies sur place par un correspondant de Guineematin.com à Luanda, en Angola, deux jeunes Guinéens ont été victimes d’une attaque par balles, le mardi 13 janvier 2015 dans le marché de Estalagen.

Il s’agit de monsieur Abdoulaye Barry, originaire de Dabola et de monsieur Bassirou Diallo, ressortissant de Koundara. Ils ont été attaqués le mardi 13 janvier 2015 entre 08 heures et 09 heures par des bandits armés qui étaient sur une moto. Les deux victimes sont admises dans un hôpital de la place. Tandis que les bandits restent toujours introuvables.

Pour sa part, « la police, au lieu de partir à la recherche des bandits, s’est mise à arrêter des Guinéens qui étaient venus au secours de leurs compatriotes et pour protéger leurs marchandises », a-t-on dit à Guineematin.com

A rappeler que depuis un certain temps des Guinéens vivants en Angola font l’objet d’assassinat, de tentative d’assassinat et de plusieurs tracasseries policières, sans la moindre réaction des autorités de Conakry.

Récemment, deux ministres de la République, respectivement chargés des Guinéens de l’Etranger, Sanoussy Bantama Sow, et des Affaires Etrangères, François Louncény Fall, se sont disputés de la question. Le premier a voulu faire du bruit sur les Guinéens victimes d’injustice et d’abus en Angola, le deuxième a exigé le silence ! Depuis, motus et bouches cousues ; alors que nos compatriotes continuent de souffrir de leur non protection par leurs gouvernants.

Mamadou Koumy Diallo, Luanda (Angola) pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin