Ebola, Football, Guinée, Conakry, fédération La réticence face aux agents de santé, notamment des volontaires de la croix rouge persiste à Conakry. Un cas de décès d’Ebola signalé hier, mercredi 28 janvier 2015, dans le quartier Hafia Minière a causé plusieurs complications entre les agents d la croix rouge et les populations de cette localité.

Il s’agit d’un artiste qui  a aurait été déclaré positif au virus Ebola. Selon nos informations, après deux jours de tiraillement avec les jeunes du quartier, sa famille et les agents de la croix rouge, une intervention des forces de l’ordre a été nécessaire ce jeudi 29 janvier pour prendre le corps du défunt.

Les membres de la famille de la victime expliquent que le défunt se serait rendu à un décès dans son village à Forécariah pour les funérailles de son grand frère et sa tante qui sont décédés de la maladie Ebola, avant de tomber malade. Malgré cela, ils nient toute contamination d’Ebola de l’artiste.  Pour eux, le défunt a été envouté par ses parents villageois…

Enfin, nos informateurs précisent qu’après le prélèvement, les résultats du test ont indiqué que le défunt était bel et bien positif à Ebola.

Fatoumata Keïta pour Guineematin.com

Tel : (+224) 654 47 99 71

 

 

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin