AG du PEDN : Bourouno mobilise pour la semaine prochaine et s’en prend à Malick Sankhon

pednL’assemblée générale hebdomadaire du PEDN (le Parti de l’Espoir et du Développement National) s’est bel et bien déroulée ce samedi 18 avril 2015 au siège national du parti. Et, c’est le porte-parole du parti, Faya François Bourouno, qui a remercié les militants et sympathisants de leur participation aux dernières manifestations de l’opposition avant de magnifier son leader, Lansana Kouyaté dont il a révélé un pan de relations avec Malick Sankhon, membre du bureau politique du Rpg arc-en-ciel, directeur de la Caisse Nationale de la Sécurité Sociale.Après avoir remercié les militants de leurs participations aux dernières manifestations de l’opposition, François Bruno a exhorté chacun à se mobiliser pour les manifestations en vue, le lundi 20 et le jeudi 23 avril 2015.

Magnifiant l’ancien Premier ministre et président du PEDN, Lansana Kouyaté, François  Bourouno s’est réjouit des dernières sorties médiatiques de ce dernier sur des médias internationaux. « RFI l’a interviewé une fois et l’a eu comme l’invité de la rédaction le lendemain. France 24 l’a interviewé et on a regardé ça ici en direct. Ces médias internationaux ne font pas ça pour n’importe qui. Lansana Kouyaté pouvait user de ses relations et de son avoir pour faire sa retraite dans n’importe quel pays du monde. Mais, s’il revient faire la politique en Guinée, c’est à cause de nous », a notamment rappelé François Bourouno .

Évoquant le nom de Malick Sankon dans sa communication, le porte parole du PEDN a présenté ce dernier comme un opportuniste capable de changer de veste à tout moment. « Qui avait fait de lui un gouverneur », s’interroge Bourouno qui ajoute « Quand Malick Sankhon est tombé malade, c’est Lansana Kouyaté qui l’a envoyé se faire soigner », sans préciser l’année à laquelle cela est arrivé.

Entrant dans certains détails des relations entre Malick Sankhon et Lansana Kouyaté, François Bourouno dira que « Malick Sankhon a été co-cuisinier de monsieur Kouyaté… ». Pour le porte parole du PEDN, l’homme du CRAC n’est autre qu’un courtisan qui change de veste au gré des chefs du moment, donc de ses intérêts personnels…

Thierno Amadou Camara

+224 622 10 43 78

 

 

 

 

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS