Aboubacar Soumah et Elhadj Sékhouna à la conquête de la basse Côte pour Cellou Dalein

Elhadj Sékouna soumah« Il faut que l’union prévale au sein de la coordination de la Basse Guinée pour aider Cellou à remporter les élections présidentielles de 2015 « , a dit El hadj Sékhouna Soumah, le président de la coordination de la Basse Guinée, hier, mardi 19 mai 2015, à Dubréka, a appris Guineematin.com dont un reporter était sur place.

C’est El hadj Sékhouna Soumah qui a été le premier à recevoir la délégation conduite par Aboubacar Soumah, le député uninominal de l’UFDG de Dixinn. Arrivée au domicile du sage de la Basse Guinée à Tanènè, la délégation s’est rendue à Kanaban où étaient réunis plusieurs sages venus des villages environnants. C’est le porte parole des sages, Aboubacar Camara Dongaya qui a souhaité la bienvenue à la délégation, avant d’exprimer l’intention de la coordination d’accompagner El hadj Cellou Dalein Diallo à la conquête du pouvoir : «Pendant le régime de Sékou Touré, les droits des gens étaient violés, c’était un régime dictatorial. Mais, lorsque le général Lansana Conté a pris le pouvoir, tout a été libéralisé, c’est lui qui a créé le multipartisme en Guinée. Cette réussite est aussi à l’actif d’El hadj Cellou Dalein Diallo, car il a longtemps travaillé avec Lansana Conté. Donc, nous devons l’accompagner car il a un projet de développement ambitieux pour la Guinée », a-t-il expliqué.

Aboubacar SoumahPour sa part, l’honorable Aboubacar Soumah a expliqué les raisons de la présence de sa délégation chez le sage de la Basse Guinée : « Nous devons nous donner les mains pour qu’ensemble nous trouvions des solutions aux  problèmes qui assaillent notre pays et plus particulièrement pour notre région qui est la Basse Guinée », lance-t-il.

Poursuivant son discours, le député de Dixinn a exprimé sa satisfaction par rapport à l’adhésion de la Basse Guinée à l’UFDG : « Cette adhésion massive de toute une communauté par rapport à un  programme politique, nous constatons que ce n’est pas la personne du leaders, mais c’est par rapport à un programme politique. C’est une façon de mobiliser les troupes», rassure Aboubacar Soumah.

Pour sa part, El hadj Sékhouna Soumah a expliqué au nom de sa coordination, qu’il soutien sans faille le leader de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée(UFDG) : « Aboubacar Soumah est un homme de conviction, si c’était pour une affaire d’argent, il ne serait pas parti  à l’UFDG. S’il y est, c’est par ce que Cellou s’est toujours soumis à Lansana Conté. Et c’est pourquoi moi aussi je rejoins l’UFDG, je ferais tout ce qui est  possible, pour que le parti remporte l’électorat de la Basse Guinée », a-t-il défendu. « Il faut que l’union prévale au sein de la coordination de la Basse Guinée pour aider Cellou à remporter les élections présidentielles de 2015 » a-t-il prêché.

Elhadj Sékouna soumah Pour terminer, Elhadj Sékhouna Soumah a expliqué que le président Alpha Condé est son adversaire : « Alpha Condé est l’ennemi de mon ancien ami Lansana Conté, donc il demeure mon ennemi », a-t-il expliqué.

Des  prières et bénédictions  pour la paix, l’unité nationale et pour une  « victoire écrasante » de l’UFDG lors des prochaines consultations électorales ont clôturé la cérémonie.

Ibrahima Sory Diallo, envoyé spécial de Guineematin.com à Dubréka

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS