La commission de réflexion sur la réconciliation à la la coordination Hali-Pular

Elhadj Saïkou Yaya Barry et conseiller, Haali-PularUne délégation de la commission provisoire de réflexion sur la réconciliation nationale (CPRN) était chez la coordination Hali-Pular, au domicile du président de ladite coordination, Elhadj Saïkou Yaya Barry, le jeudi dernier, 25 juin 2015. Monsieur Noël Emery Koné, coordonnateur et Hassatou Barry, animatrice communautaire, ont indiqué au bureau de la coordination que cette rencontre consistait à prendre contact avec la coordination. Ils ont ensuite donné de larges informations sur la CPRN qui compte organiser des consultations nationales pour la réconciliation.

« C’est pour éviter des conflits ethniques dans le pays que le président de la République a mis cette commission co-présidée par le premier Imam, Elhadj Mamadou Saliou Camara et monseigneur Vincent Coulibaly. Cette commission est chargée de procéder aux consultations nationales. Le rôle de cette commission consiste à aller individuellement ou par groupe vers la population pour connaître leurs avis et sentiments sur le comment faire la réconciliation. Mais, on a constaté que la majorité des guinéens pensent que la Guinée, n’ayant pas connu de guerre ouverte, ne doit pas parler de réconciliation nationale », ont dit en substance les émissaire du CPRN.

Mais, les membres de la commission estiment que dans l’histoire du pays, il y a eu beaucoup de violations de droits humains. « On reconnaît les exactions. Certains ont perdu leurs enfants, d’autres leurs parents, à travers ces exactions », a expliqué Noël Emery Koné.

« C’est pour mettre fin à ça et permettre aux citoyens de regarder vers l’avenir et parler de développement que le PNUD a décidé d’aider l’Etat à mettre en place le projet qu’on appelle la CONARGUI (Consultation nationale pour la réconciliation en Guinée), pour aider le président de la République dans la réconciliation nationale », a-t-il ajouté.

Après avoir écouté les émissaires de la CPRN, la coordination Haali-Pular a dit prendre acte, mais déplore la lenteur des démarches, du fait que depuis 2011, jusqu’à ce jour, la CPRN soit toujours dans une phase de consultation.

Au nom de la coordination Haali-Pular, le doyen Elhadj Saïkou Yaya Barry a remercié Monsieur Noël Emery Koné et Hassatou Barry avant de souhaiter que la coordination se rencontre et fasse le point de ce qu’elle pense de la réconciliation. Il a dit toute la disponibilité de Haali-Pular pour cette consultation nationale qui aboutira à mettre une stratégie de mise en place d’une réconciliation nationale qu’il souhaite sincère.

Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Tél : (00224) 620 848 501/ 656 486 601 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS