Piment Le marché de Koubia est actuellement inondé de produits maraîchers.  Ce sont des dizaines de Taxi qui chargent ces produits à destination de Conakry, a constaté le correspondant de Guinéematin.com à Koubia.

Chaque année, à cette période, les maraîchers inondent le marché Central de Koubia de divers  produits tel que l’oignon, la tomate, l’aubergine et principalement le piment.

Le Mardi est le jour du marché hebdomadaire à Koubia. Ce jour, tôt le matin, la place des martyrs est le centre d’intérêt et le lieu de négoce entre vendeurs et acheteurs.

Ce sont des sacs remplis et cousis sur place qui sont directement embarqués sur des taxis qui attendaient depuis le matin à destination Conakry.

La mesure du piment frais est à 10 000 francs guinéens ; ce sont les boites de tomates de 2 kilogrammes qui servent d’unité de mesure.

L’aubergine est vendue en sceau à raison de 7 milles, l’oignon est vendu à 5000 FG la mesure soit 1kg et demi.

Ce Mardi matin, les acteurs ont passé plus d’une heure pour s’entendre sur le prix.

Les acheteurs de piment disent vouloir la mesure à 7 000 francs et les producteurs (vendeurs) exigent 10 000 francs guinéens la mesure.

Finalement, les producteurs ont eu raison sur les acheteurs. Le marché à condiments de Koubia est ravitaillé par les villages de Hérico, Darou, Silidougou, Missira, Madina Kossi, Madina – Doubhel et Gordjo.

Les producteurs de Koubia se plaignent de la baisse du prix cette année. La période passée la  mesure du piment était vendue à 15 000 FG.

De Koubia, Mamadou Alpha Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 54 69 33

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin