Boké, hôpital régionalBoké où l’épidémie à virus Ebola était revenue depuis plusieurs mois, retrouve une accalmie aujourd’hui : aucun cas n’y a été signalé depuis 10 jours. C’est en substance ce qu’a confié le docteur Tidjane Barry, directeur de l’hôpital régional de Boké, à Guineematin.com à travers notre correspondant local qui l’a joint au téléphone hier, samedi 11 juillet 2015.

«  Depuis dix (10) jours, aucun cas d’Ebola n’est signalé à Boké. Donc, nous avons un grand espoir d’en finir avec cette épidémie sous peu de temps », a-t-il déclaré.

S’agissant des ménages qui étaient confinés à Tamaransy depuis le 25 juin 2015, si rien n’est signalé jusqu’au 16 de ce mois, ils seront libérés, a précisé le docteur Barry.

Par ailleurs, il faut signaler qu’à ce jour, 11 juillet 2015, Tamaransy a enregistré le retour de quatre(4) personnes guéries d’Ebola dont trois (3) femmes et un homme.

Le chef du quartier, Monsieur Mamadou Coumbassa, également joint au téléphone par notre correspondant local, remercie le Tout Puissant Allah et se félicite de l’accalmie d’Ebola dans sa localité : « Franchement, je suis très content d’avoir retrouvé ses quatre personnes dont ma propre femme guéris d’Ebola. Et, on m’a même signalé qu’il y a deux autres personnes en route de Boké qui sont aussi guéries. Donc, au nom de la population de Tamaransy, je remercie tous ceux qui nous ont assisté et je demande à tout le monde de croire à la maladie et de se donner les mains pour la combattre ».

Concernant le nouveau centre de traitement Ebola (CTE) de Boké, Dr. Tidjane Barry a confié à Guineematin.com que  « depuis l’ouverture du centre, il n’y a eu qu’un seul cas suspect admis là-bas et lui aussi s’est révélé négatif ».

Aujourd’hui, samedi 11 juillet 2015, il y a cinq (5) cas au total provenant de Boké dont trois (3) au CTE de Kindia et deux (2) à Conakry.

De Boké, Mamadou Diouldé Diallo pour Guineematin.com

Tél.: 622 671 242/ 656 464 286​

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin