Rencontre Alpha-Sidya: ce que Sydia Touré y a obtenu

11913204_1649227075322870_1078646338_nParmi Les trois points autour desquels le dialogue politique  est bloqué, à savoir la recomposition des délégations spéciales, la CENI et le fichier électoral, Sidya Touré indique qu’une solution est trouvée pour le premier. Les deux autres font l’objet de propositions de la mouvance présidentielle. « Je vais les exposer demain mardi devant l’opposition », a-t-il dit à la presse à sa sortie d’une rencontre avec le chef de l’Etat, le professeur Alpha Condé, ce lundi 17 août 2015.

Est-ce que cette rencontre a aussi porté sur un éventuel rapprochement entre le RPG arc-en-ciel et l’UFR ? Sidya indiquera aux journalistes que cette question n’était pas à l’ordre du jour.

Il  a toutefois tenu à préciser qu’il n’est  pas allé représenter toute l’opposition à cette rencontre.

A ceux qui se sont étonnés de voir Sidya partir à la rencontre du chef de l’Etat, il leur dira : « Je suis dans l’opposition depuis quinze ans, si j’ai bonne mémoire, avant que d’autres n’y arrivent. Le fait de rencontrer le chef de l’Etat dans un pays pour évoquer des questions qui nous sont communes va dans le sens du débat politique que nous entretenons tous. Ce qui est malheureux, c’est que d’autres visites ont eu lieu là-bas, je n’ai pas entendu de reproches».

En allant à cette rencontre, le leader de l’UFR s’est fait accompagner de certains responsables de son parti, notamment les députés Bakary Goyo Zoumanigui et Baidy Aribot.

Ibrahima Sory Diallo était au palais Sékoutoureya pour Guineematin.com

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS