La nouvelle Constitution falsifiée : la réaction de Cellou Dalein

28 mai 2020 à 9 09 22 05225

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG et principal opposant au régime Alpha Condé

La nouvelle Constitution adoptée à l’issue du référendum contesté du 22 mars 2020 suscite un nouveau débat après sa publication au journal officiel de la République. Certains juristes ont relevé une différence entre le texte soumis au référendum et celui promulgué. Et ce débat ne laisse pas indifférent le principal opposant guinéen, Cellou Dalein Diallo.

Lire

Confection des masques offerts par Alpha Condé : un styliste dénonce une véritable magouille

27 mai 2020 à 13 01 32 05325

A l’occasion de sa dernière adresse à la nation, le président Alpha Condé a annoncé avoir offert deux millions de masques de protection à la population guinéenne. Un geste qui s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du coronavirus dans le pays. Aujourd’hui, la confection de ces masques est en cours, mais elle provoque des grincements de dents. Un styliste qui a contacté Guineematin.com, annonce qu’une véritable magouille est organisée par certains cadres de l’Etat autour de cette opération.

Lire

Message de Dr Édouard Zoutomou (Kpogomou président de l’UDRP) à Alpha Condé

24 mai 2020 à 15 03 36 05365

Dr Édouard Zoutomou Kpogomou, président de l’Union Démocratique pour le Renouveau et le Progrès UDRP, membre du FNDC

Mr. Alpha Condé devrait se mettre devant un miroir et décrire au peuple de Guinée la véritable créature qu’il voit!!!
Très clairement, le COVID-19 est devenu le subterfuge grossier derrière lequel Alpha Condé se cache soit pour exhiber son incohérence, soit pour imposer sa dictature.

Lire

Fête de l’Aïd El Fitr : le message du Chef de l’Etat

23 mai 2020 à 20 08 47 05475

Conakry, 23 mai 2020 – En ces instants critiques de l’histoire de l’Humanité et de nombreux défis pour notre pays, nous célébrons l’Aïd El Fitr ou Fête de la Korité qui marque la fin du mois du Jeûne de Ramadan. Cette année, malheureusement, la terrible pandémie de la COVID-19 nous a imposé à chacun et à tous des restrictions dans la pratique de notre foi et ne permet pas les réjouissances habituelles pendant la fête. Mais notre foi, un acte intime, demeure et n’en est que plus forte.

Lire

Reprise des manifs du FNDC : ce qu’en pensent certains citoyens de Conakry

23 mai 2020 à 16 04 27 05275

Le Front National pour la Défense de la Constitution (FNDC) annonce la reprise de ses manifestations au lendemain de la célébration de la fête marquant la fin du mois de Ramadan. Si la structure avait décidé d’observer une trêve suite à l’instauration de l’état d’urgence sanitaire, elle a changé de ton suite aux nombreuses arrestations opérées dans ses rangs par le régime Alpha Condé. Cette annonce est diversement appréciée dans l’opinion publique. Des citoyens de Conakry, interrogés à ce sujet par un reporter de Guineematin.com ce samedi, 23 mai 2020, ont dit ce qu’ils en pensent.

Lire

Décès de l’artiste Mory Kanté : les condoléances du président Alpha Condé

22 mai 2020 à 14 02 43 05435

Comme annoncé dans nos précédentes publications, l’artiste guinéen, Mory Kanté, a tiré sa révérence ce vendredi, 22 mai 2020, à l’hôpital Sino guinéen de Kipé, à l’âge de 70 ans, par suite de maladie. Depuis cette annonce de la mort de celui qu’on appelait le « griot électrique », les hommages se succèdent. C’est le cas du chef de l’Etat. Alpha Condé a regretté la disparition d’un homme « exemplaire et une fierté ».

Lire

20 ans de Sidya Touré à la tête de l’UFR : ce qu’en disent certains citoyens de Matam

21 mai 2020 à 21 09 48 05485

Sidya Touré, président de l’UFR depuis 20 ans

L’Union des Forces Républicaines (UFR), un parti politique membre de l’opposition guinéenne, est dirigé depuis vingt (20) ans par l’ancien Premier ministre Sidya Touré. Mis à la tête de cette formation le 20 mai 2000 par son fondateur et ancien patron, l’honorable Bakary Goyo Zoumanigui, le président Sidya Touré et son équipe y ont connu des hauts et des bas.

Lire

Couvre-feu : le cri de cœur des vendeuses de poissons et pêcheurs du port artisanal de Boulbinet

18 mai 2020 à 11 11 46 05465

Les vendeuses de poissons et les pêcheurs du grand port de pêche artisanale de Boulbinet, dans la commune de Kaloum, sont aujourd’hui affectés par le couvre-feu décrété en rapport avec l’état d’urgence sanitaire. Les hommes et femmes de ce port très convoité assistent impuissants à une baisse significative de leurs revenus à cause de la rareté des clients qui ne s’approvisionnent plus la nuit à cause du couvre-feu allant de 22h à 5h. Tel est le constat fait sur place dans la journée du samedi, 16 mai 2020.

Lire

Aly Kaba : « Cellou et Sidya sont politiquement finis… Dalein doit arrêter son communautarisme exacerbé »

18 mai 2020 à 7 07 15 05155

L’honorable Aly Kaba, président de la majorité parlementaire

« Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré ont usé de la violence pour semer la désolation partout à travers le pays. Ils ont occasionné des dégâts matériels innombrables, des destructions de biens publics et privés, endeuillé parfois même des familles, et j’en passe. Malgré tout, le vote a eu lieu, même dans les endroits supposés être les fiefs de l’UFDG, puisque l’UFR n’en a pas. Le peuple s’est exprimé et les résultats sont clairs. Une nouvelle Constitution est adoptée et l’Assemblée nationale a été renouvelée à la grande satisfaction du peuple de Guinée. Maintenant, ils n’ont que leurs yeux pour pleurer puisque si ce n’est pas par la presse, ils sont finis politiquement ».

Lire

Arrestation d’opposants à Kégnèko (Mamou) : Cellou Dalein appelle à la mobilisation

17 mai 2020 à 16 04 32 05325

Cellou Dalein Diallo, président de l’UFDG et chef de file de l’opposition guinéenne

Selon des informations confiées à notre rédaction au moins huit (8) responsables du principal parti de l’opposition guinéenne (UFDG) ont été arrêtés et conduit à la prison civile de Mamou. D’après plusieurs sources, ces arrestations seraient liées à leur participation supposée à l’empêchement du double scrutin du 22 mars 2020 dans leur localité.

Lire

La mairie de Boulliwel (Mamou) saccagée : « nous travaillons aujourd’hui sous les arbres » (maire)

17 mai 2020 à 12 12 22 05225

Les violences qui ont émaillé le double scrutin contesté du 22 mars 2020 ont coûté cher à la sous-préfecture de Boulliwel, dans la préfecture de Mamou. Les locaux de la sous-préfecture et de la mairie de cette localité avaient été saccagés et pillés par des manifestants en colère. Une situation que déplore aujourd’hui Alpha Abdoulaye Barry, le maire de cette commune rurale, obligé de travailler sous les arbres. Il s’est confié au correspondant de Guineematin.com à Mamou.

Lire

Levée du couvre-feu à l’intérieur : le discours d’Alpha Condé sème la confusion à Faranah

16 mai 2020 à 22 10 18 05185

L’adresse à la nation du président de la République dans laquelle Alpha Condé a annoncé la levée du couvre-feu à l’intérieur du pays a été mal comprise à Faranah. Dans cette ville, beaucoup de citoyens ont pensé que ce sont toutes les restrictions liées à l’état d’urgence sanitaire qui ont été levées. Le sujet était au centre de tous les débats ce samedi, 16 mai 2020, rapporte le correspondant de Guineematin.com sur place.

Lire

Dr. Faya Millimono sur la lutte contre la Covid-19 : « Alpha doit associer l’opposition »

16 mai 2020 à 13 01 35 05355

Dr. Faya Millimono, président du parti Bloc Libéral

L’opposant Dr Faya Millimono n’est pas du tout rassuré par la nouvelle adresse à la nation du président Alpha Condé. Vendredi soir, 15 mai 2020, le chef de l’Etat guinéen est sorti à la télévision nationale pour annoncer la prorogation d’un mois de l’état d’urgence sanitaire en vigueur dans le pays depuis le 26 mars dernier, avec la levée du couvre-feu à l’intérieur du pays et son assouplissement dans le Grand Conaky, où la mesure reste maintenue de 22 heures à 5 heures du matin. Réagissant à cette sortie au micro d’un journaliste de Guineematin.com, le président du Bloc Libéral dit n’avoir constaté aucune lisibilité dans les mesures annoncées par Alpha Condé.

Lire

Pénurie d’électricité à Kankan : le directeur d’EDG brise le silence et promet !

15 mai 2020 à 17 05 49 05495

Souleymane Camara, directeur d’EDG Kankan

La ville de Kankan, comme plusieurs autres localités de la Guinée, est depuis un certains temps plongée dans le noir. Les citoyens se plaignent de cette situation qu’ils imputent à la décision du gouvernement de prendre en charge au moins pour trois mois les factures d’électricité dans le cadre de la riposte contre le Covid-19. Mais, dans un entretien accordé à un reporter de Guineematin.com basé dans la préfecture, le premier responsable d’EDG de Kankan dément cette thèse et apporte des précisions.

Lire

Nomination de Mamady 3 Kaba à la CENI : « la procédure normale n’a pas été suivie » (Jacques Gbonimy)

15 mai 2020 à 14 02 39 05395

Jacques Gbonimy, président du parti UPG


Les réactions se multiplient au sein de la classe politique guinéenne suite à la nomination du juriste Mamady 3 Kaba comme commissaire à la CENI. Il remplace l’ancien président de l’institution, Me Amadou Salif Kébé, au compte des représentants de la société civile au sein de la commission électorale nationale indépendante. Jacques Gbonimy, président de l’UPG et ancien commissaire de la CENI, a réagi à cette nomination au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com, ce vendredi 15 mai 2020. Même s’il reconnaît les qualités de Mamady 3 Kaba, l’opposant trouve anormale la procédure de sa désignation.

Lire

Guinée : les autorités alimentent le cycle de la répression dans le contexte du COVID-19

14 mai 2020 à 16 04 50 05505

Comme indiqué dans nos précédentes dépêches, 8 personnes ont été tuées le mardi dernier, 12 mai 2020, suite à la répression des manifestations contre les exactions au niveau des barrages de sécurité et contre le manque d’électricité. Au-delà de la mort de ces huit guinéens à Coyah (Aboubacar Soumah Aboubacar Diallo, Seydouba Fadiga, Abdoulaye Bangoura, Mamadou Yaya Bah, Mamadama Bangoura), Dubréka (Mohamed Soumah) et Kamsar (Mamadou Oury Barry) et des blessés, plusieurs autres guinéens ont été arrêtés. Et, ceci bien avant même la pandémie du coronavirus.

Lire

Décret : le préfet de Coyah, Barboza Soumah, est muté à Dabola, Aziz Diop quitte Kankan pour Coyah

13 mai 2020 à 21 09 39 05395

Dr. Ibrahima Barboza Soumah, nouveau préfet de Dabola


Le régime Alpha Condé veut-il rendre Ibrahima Barboza Soumah, jusque-là préfet de Coyah, responsable des répressions meurtrières d’hier, suite aux manifestations contre les exactions des forces de défense et de sécurité sur les citoyens ? Dans la soirée de ce mercredi, 13 mai 2020, le président de la République a rendu un décret qui mute le préfet de Coyah dans les mêmes à Dabola, en remplacement d’Ibrahima Sy Savané.

Lire

Politique : fin de la courte- mais bénéfique- aventure de Bah Oury avec l’UDD

13 mai 2020 à 6 06 04 05045

L’aventure avec l’Union pour la Démocratie et le Développement n’aura duré que 7 mois pour Bah Oury. Menacé de destitution, l’ancien ministre de la Réconciliation nationale a pris les devants. Il a annoncé sa démission du parti. Lequel se retrouve comme une patate chaude entre les mains de ses fondateurs, devenus frondeurs contre le nouvel adhérent. Désormais, ils peuvent faire de leur parti ce qu’ils veulent. Bah Oury, ayant sûrement tiré les leçons de son bras de fer avec l’UFDG pour le contrôle de ce parti, a préféré jeter l’éponge.

Lire

Éventuel report de la présidentielle en Guinée : « c’est une transition qui s’ouvrira »

13 mai 2020 à 5 05 52 05525

Cellou Baldé, ancien député uninominal de Labé et coordinateur des fédérations UFDG de l’intérieur du pays

Le débat se fait de plus persistant autour du report ou non de l’élection présidentielle qui doit normalement se tenir en octobre 2020 en Guinée. Certains pensent qu’il faudra procéder à un glissement de la date du scrutin en raison de la pandémie du coronavirus qui sévit dans le pays. Mais à l’UFDG, le principal parti d’opposition du pays, on laisse entendre qu’un report de la présidentielle sera synonyme de départ du président Alpha Condé et la mise en place d’un organe transitoire. C’est l’honorable Mamadou Cellou Baldé, ancien député uninominal de Labé et responsable des fédérations de l’UFDG à l’intérieur du pays, qui l’a annoncé au cours d’un entretien avec un journaliste de Guineematin.com, ce mardi 12 mai 2020.

Lire