Abé Sylla empêché de sortir de la Guinée : Aly Kaba s’en prend au président de la NGR

12 novembre 2020 à 9 09 39 113911
Ibrahima Abé Sylla, président et député du parti NGR (Nouvelle génération pour la République)

Ibrahima Abé Sylla, président et député du parti NGR (Nouvelle génération pour la République)

Comme on le sait, la semaine dernière, Ibrahima Abé Sylla, député, président et candidat du parti Nouvelle génération pour la République (NGR) à l’élection présidentielle du 18 octobre, a été empêché de sortir du territoire national et son passeport (américain) a été confisqué à l’aéroport de Conakry. De même que d’autres candidats à cette élection, le leader de la NGR conteste la réélection du président Alpha Condé à un troisième mandat à la tête de la République de Guinée.

Lire

Attaque du domicile de Sidya Touré : le communiqué du FNDC

16 octobre 2020 à 12 12 34 103410

Ce vendredi 16 octobre, à 4h du matin, M. Sidya Touré, membre du Comité de Pilotage du FNDC, Président de l’Union des Forces Républicaines (UFR), a été victime d’une tentative d’assassinat ordonnée par Alpha Condé. Son domicile a été violemment attaqué par des services de sécurité lourdement armés.

Lire

Alpha et Cellou ou le duel jusqu’au bout

15 octobre 2020 à 13 01 39 103910

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo à la présidence de la République, le 1er septembre 2016

Alpha Condé et Cellou Dalein Diallo s’apprêtent à livrer le troisième et dernier combat qui les met aux prises depuis près de dix ans. Quel que soit le vainqueur parmi les deux, il est improbable, voire exclu que les deux hommes se retrouvent dans six ans pour un ultime combat. C’est autant dire que les enjeux sont grands pour eux qui ont monopolisé le débat politique du pays ces dix dernières années.

Lire

Sidya Touré empêché de voyager : le FNDC proteste et condamne (Communiqué)

14 octobre 2020 à 19 07 52 105210

Sidya Touré, président du parti UFR

Le FNDC est indigné d’apprendre la décision injustifiée d’interdiction de voyager prise par le régime d’Alpha Condé ce mercredi 14 octobre 2020 contre M. Sidya Touré, membre du Comité de Pilotage du FNDC et Président de l’Union des Forces Républicaines (UFR).

Lire

Urgent : l’opposant Sidya Touré empêché de sortir de Conakry, son passeport confisqué…

14 octobre 2020 à 17 05 27 102710

Sidya Touré, président de l’UFR

C’est un responsable de l’Union des forces républicaines (UFR, le parti de Sidya Touré) qui a annoncé cette mauvaise nouvelle à Guineematin.com dans l’après-midi de ce mercredi, 14 octobre 2020. L’opposant guinéen a été empêché de sortir de Conakry et son passeport a été confisqué à l’aéroport, précise l’UFR.

Lire

Sale temps pour les opposants en Guinée : Abdoulaye Sylla (UFR- Matam) « kidnappé » à Conakry

30 septembre 2020 à 13 01 33 09339

Abdoulaye Sylla et Sidya Touré

Le secrétaire fédéral de l’UFR à Matam et 4ème vice maire de cette commune de Conakry a été interpellé ce mercredi, 30 septembre 2020. Selon Ahmed Tidiane Sylla, le chargé de communication de l’Union des Forces Républicaines, ce sont des hommes encagoulés qui ont « kidnappé » l’opposant pour l’emmener vers une destination inconnue.

Lire

28 septembre 1958 et 28 septembre 2009 : Elhadj Biro Kanté se confie à Guineematin

28 septembre 2020 à 23 11 39 09399

Doyen Elhadj Biro Kanté, compagnon de l’indépendance et dignitaire du régime Sékou Touré

C’était il y a 62 ans, le 28 septembre 1958, les Guinéens changeaient le cours de l’histoire. Ce jour-là, ils ont voté massivement Non à la communauté franco-africaine proposée par le Général De Gaulle (alors président de la France). Une décision historique qui a permis au pays d’accéder à son indépendance, ouvrant ainsi la voie aux autres pays africains qui étaient encore sous le joug colonial. Mais depuis quelques années, la belle image qu’avait cette date a été écorchée par le massacre du 28 septembre 2009.

Lire

Alpha Condé : « il faut montrer à tout le monde comment Cellou et Sidya ont mis le pays-là à terre »

24 septembre 2020 à 10 10 27 09279

Alpha Condé, candidat pour un 3ème mandat

Comme annoncé précédemment, le président Alpha Condé a participé par visioconférence à la cérémonie de lancement officiel de la campagne électorale du RPG Arc-en-ciel, qui a eu lieu hier, mercredi 23 septembre 2020, à N’Zérékoré. Candidat à un troisième mandat, le chef de l’Etat guinéen a mis l’occasion à profit pour s’en prendre une nouvelle fois à ses opposants Cellou Dalein Diallo et Sidya Touré, qu’il accuse régulièrement d’être à l’origine du retard de la Guinée. Il a demandé aux cadres de son parti d’expliquer aux citoyens le bilan de sa gouvernance et le comparer aux bilans des deux anciens Premiers ministres de Lansana Conté.

Lire

Sidya Touré à ses militants : « levez-vous, occupez les marchés et les rues »

19 septembre 2020 à 18 06 27 09279

Sidya Touré

Pour la première fois depuis la reprise des assemblées générales hebdomadaires de son parti, il y a trois semaines, Sidya Touré était au siège de l’UFR ce samedi, 19 septembre 2020. L’opposant est venu rencontrer ses militants et leur donner des consignes par rapport à la lutte contre la réélection du président Alpha Condé pour un troisième mandat, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Sidya Touré sur la gouvernance Condé : « ce régime ne nous a strictement rien apporté »

16 septembre 2020 à 15 03 54 09549

Sidya Touré, président de l’UFR

Comme annoncé précédemment, le front national pour la défense de la constitution (FNDC) a tenu une plénière ce mercredi, 16 septembre 2020, à Conakry. A l’issue de cette rencontre dont il a pris part, Sidya Touré, le président de l’UFR (Union des Forces Républicaines) s’est violemment attaqué au régime Alpha Condé. L’opposant a surtout dénoncé le manque d’infrastructures sociales de base et la pauvreté des Guinéens.

Lire

3ème mandat : l’UFR jure qu’elle va « affaiblir Alpha Condé » et empêcher la réussite de son projet

12 septembre 2020 à 19 07 49 09499

Même si le président Alpha Condé a réussi à changer la constitution pour pouvoir être candidat à la présidentielle du 18 octobre prochain, l’UFR reste convaincue qu’il ne parviendra à s’octroyer un troisième mandat à la tête de la Guinée. Le parti de Sidya Touré promet de poursuivre le combat au sein du FNDC pour « affaiblir » le chef de l’Etat et l’empêcher de réussir son projet de pouvoir à vie.

Lire

Conakry : le parti de Sidya Touré remobilise ses troupes pour « le vrai combat… »

5 septembre 2020 à 18 06 56 09569

Comme annoncé précédemment, l’UFR a repris ce samedi, 5 août 2020, ses assemblées générales, qui étaient suspendues depuis le plus de 5 mois en raison de la présence du coronavirus dans le pays. Malgré l’état d’urgence sanitaire, interdisant tout rassemblement de plus de 30 personnes, ce parti d’opposition a décidé de reprendre ses rencontres hebdomadaires avec ses militants. L’objectif est de remobiliser ses troupes pour préparer les prochaines manifestations contre le projet de troisième mandat du président Alpha Condé, a constaté un reporter de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Sidya Touré sur l’attaque du domicile d’Elhadj Sékhouna : « quelle mouche a bien pu piquer Alpha Condé ? »

2 septembre 2020 à 18 06 22 09229

Elhadj Sekhouna Soumah, président de la coordination régionale de la Basse Côte

Comme annoncé précédemment, le domicile privé du Kountigui de la Basse Côte a été pris à partie hier, mardi 1er septembre 2020, par des agents des forces de l’ordre. Ces hommes en uniforme ont jeté dans la cour de cette autorité morale une quantité importante de gaz lacrymogènes. Une cour à l’intérieur de laquelle les plus hautes personnalités des coordinations régionales de la République de Guinée étaient réunies pour parler de l’actualité sociopolitique actuelle, en lien avec la candidature du président Alpha Condé pour un troisième mandat à la tête du pays.

Lire

Election présidentielle du 18 octobre : Cellou Dalein ne doit pas y prendre part

1 septembre 2020 à 18 06 42 09429

Par Amadou Diouldé Diallo, journaliste historien : Souvenez-vous qu’en 2003 quand le général Lansana Conté a fait modifier la constitution pour s’octroyer un 3ème mandat, aucun parti d’opposition – y compris le RPG- n’avait accepté d’y prendre part. Face à ce boycott unanime, courageusement mené par des leaders politiques de gros calibre comme Bâ Mamadou, Alpha Condé, Siradiou Diallo, Jean Marie Doré, Sidya Touré, le pouvoir s’est vu obligé de fabriquer un candidat : un certain Mamadou Bhoye Barry, de Kindia. L’opposition avait auparavant boycotté le référendum qui avait permis au vieux général de briguer un 3e mandat. La suite, on la connaît. A peine réélu, les problèmes vont s’accumuler pour atteindre leur paroxysme en 2006- 2007 avec le vaste mouvement de grève mené par les syndicats qui se transforma en une véritable insurrection populaire dans tout le pays. Le régime réprima violemment les manifestants avec plus d’une centaine de morts, de blessés et des dégâts matériels importants et ne dut sa survie qu’à la proclamation de l’état de siège.

Lire

Le RPG officialise la candidature d’Alpha Condé : « il devait avoir le courage dans sa forfaiture »

1 septembre 2020 à 11 11 27 09279

Honorable Saikou Yaya Barry, secrétaire administratif de l’UFR

Ce n’est pas la nouvelle qui a surpris, mais la façon dont elle a été annoncée. Alors que beaucoup s’attendaient à un discours du président Alpha Condé pour officialiser sa candidature à un troisième mandat, c’est finalement un communiqué du RPG Arc-en-ciel et de ses alliés, lu à la télévision nationale, qui a annoncé la nouvelle. Un manque de courage de la part du chef de l’Etat guinéen, estime Saïkou Yaya Barry, secrétaire exécutif de l’UFR, interrogé par Guineematin.com ce mardi, 1er septembre 2020.

Lire

La Guinée et les mandats à vie : après le Contéisme, le Condéisme

31 août 2020 à 9 09 04 08048

Dix ans après son élection in extremis, Alpha Condé ne veut pas quitter la présidence de la République. Il a changé la constitution qui lui interdisait plus de deux mandats et a annoncé une quatrième République avec une nouvelle constitution, laissant entendre que les compteurs sont désormais à zéro.

Lire

Présidentielle du 18 octobre et le dilemme cornélien de l’opposition

28 août 2020 à 9 09 26 08268

Le président Alpha Condé et les anciens Premiers ministres ne se font aucun cadeau. Le premier vient de donner aux seconds du fil à retordre. En l’occurrence, la fixation de la date de l’élection présidentielle. Une élection qui devient un os coincé dans la gorge du duo Sidya et Cellou. Ce dernier en particulier est dans une situation peu confortable entre les partisans et les adversaires de la participation du parti à ce scrutin.

Lire

Sidya Touré de retour en Guinée : « il n’est pas question de laisser Alpha Condé faire un 3ème mandat »

24 août 2020 à 21 09 18 08188

De retour de la Côte d’Ivoire où il a pris part aux obsèques de feu Amadou Gon Koulibay, ancien Premier ministre et candidat du RHDP, Sidya Touré a conféré ce lundi, 24 août 2020, avec les médias à son domicile, sis à la Minière, dans la commune de Ratoma. Le président de l’UFR s’est prononcé sur l’actualité politique guinéenne et internationale, notamment la chute du président IBK du Mali. L’opposant guinéen a réaffirmé sa non-participation avec Alpha Condé (qui est normalement à son second et dernier mandat) à la prochaine élection présidentielle, rapporte un journaliste de Guineematin.com qui était sur place.

Lire

Les élus de Boké chez Alpha Condé : ceux qui parlent de 3ème mandat n’aiment pas la Guinée et les Guinéens

23 août 2020 à 16 04 52 08528

Le président Alpha Condé a invité les élus de la préfecture de Boké au palais présidentiel. Dans le secret espoir de « récupérer » les élus de l’UFDG et de l’UFR, le chef de l’Etat aurait « dépensé » plus que du verbe contre Cellou Dalein Diallo et de Sidya Touré… Mais, à leur sortie de Sékhoutouréya, les « invités du président » sont allés rendre compte au leader de l’UFDG auquel ils ne se sont pas contenté de TOUT raconter, ils ont, en plus, réitéré leur soutien indéfectible à Cellou et à Sidya, en posant, eux aussi, une et UNE SEULE condition : l’unité de ces deux leaders pour une victoire de l’opposition !

Lire

L’UFR va-t-elle participer à la présidentielle du 18 octobre ? La réponse de Mohamed Tall

10 août 2020 à 15 03 48 08488

Mohamed Tall, directeur de cabinet du président de l’UFR

Au cours d’un entretien qu’il a accordé à Guineematin.com ce lundi, 10 août 2020, Mohamed Tall, directeur de cabinet de Sidya Touré, a évoqué l’actualité sociopolitique du pays, dominée par les préparatifs de la présidentielle du 18 octobre prochain et la lutte du FNDC contre un troisième mandat pour le président Alpha Condé. Il a mis l’occasion à profit pour se prononcer sur les informations annonçant une participation de l’UFR à la présidentielle à venir.

Lire