JEAN DOUGO GUILAVOGUI, SG DU SYNDICAT DES MILITAIRES RETRAITÉS AUX ARRÊTS

rePublireportage : Secrétaire général du syndicat des militaires retraités, Jean Dougo Guilavogui vient d’être arrêté par le pouvoir en place pour avoir  fait adhérer tout le syndicat national des anciens militaires à l’UFR. 

Le  lieutenant-colonel à la retraite de l’armée guinéenne  paie  les frais de l’acte citoyen, d’appartenir à un parti politique légalement constitué. Il a été mis aux arrêts ce samedi à son domicile et conduit au PM3 de Matam, a-t-on appris de sources généralement bien informées.

Le colonel a réussi  à faire en sorte que l’ensemble des anciens combattants et veuves se soient  ralliés  à la cause de Sidya Touré, candidat de l’UFR à la présidentielle prochaine.

Le 22 août dernier, au cours d’une conférence de presse, l’ex-colonel avait accusé les autorités de n’avoir pas payé leurs indemnités d’une valeur de 15.503 dollars us par retraité, soit plus de 118 millions de francs guinéens.

C’est avec regret que l’Union des Forces Républicaine a appris l’arrestation arbitraire du lieutenant-colonel à la retraite, Jean Dougo Guilavogui. Pourtant malgré qu’il ait été abandonné par les autorités de sa chère patrie qu’il a servie avec loyauté et abnégation, il vivait paisiblement avec sa famille. Cela étant, l’UFR réclame sa libération sans conditions.

Transmis par la cellule de la communication d l’UFR

 

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS