Siguiri

Une manifestation des populations du Bourré a été enregistrée dans la soirée de ce jeudi 29 octobre 2015 dans la sous préfecture de Kintinia, préfecture de Siguiri, a appris Guineematin.com de sources locales.

Selon nos informateurs, cette fois, c’est autour d’un lopin de terre qu’il y a eu un malentendu entre les populations de Kintinia et la Société Aurifère de Siguiri (SAG). Voulant étendre son exploitation sur une nouvelle zone, la SAG n’aurait pas accepté le prix demandé par les autochtones. Les négociations ont alors été reportées à la préfecture où les discussions se sont prolongées.

Et, dans le village, une rumeur a laissé. Entendre que les négociations ont échoué et que les émissaires ont été retenus par les autorités préfectorales ! Ce qui déclenchera une vive protestation des populations de Kintinia qui auraient barricadé la route en proférant des mots inamicaux contre la SAG.

À rappeler que la Société Aurifère de Siguiri (SAG) est perçue par certains autochtones comme un exploitant venu sucer les richesses locales, détruire son environnement, sans même embaucher suffisamment les populations du territoire dont les plus nombreux se limitent à des petits postes pour des maigres salaires. En somme, détruire chez eux, leurs richesses aurifères, agricoles et environnementales pour aller investir chez soi. C’est pourquoi, désormais, ces populations villageoises tiennent à être associées à tout le processus de négociation de ses terres pour mieux défendre leurs intérêts et l’avenir de leurs enfants.

À suivre !

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin