57ème anniversaire de l’armée : Guineematin au camp Soundiata Keita de Kankan

Camp Soundiata Keita de Kankan 1L’armée guinéenne a 57 ans ce 1er Novembre 2015. A Kankan, cette fête a été célébrée dans le plus grand silence « sans tambour, ni trompette ! ». S’il y a quelques années le 1er novembre donnait lieu à des festivités à la taille de l’événement, celle de cette année n’a connu que la revue des troupes à 8 heures dans l’enceinte de la troisième zone militaire, le camp Soundiata Keita de Kankan et un repas de corps au centre d’accueil de la même garnison militaire.

Le colonel Mohamed Diané, commandant du camp Soundiata Keita de Kankan, dans une brève adresse à la presse, s’est dit satisfait de ses hommes, surtout de leur relation avec la population pour laquelle ils sont à Kankan.

« Après plus d’un demi siècle d’existence, l’armée guinéenne a honoré et continue d’honorer les couleurs nationales et le peuple de Guinée sur plusieurs fronts. Des mouvements de lutte de libération en Angola, en Guinée Bissau, au Cap Vert jusqu’aux missions d’intervention et de maintien de la paix en Sierra Leone, au Libéria et au Mali actuellement, l’armée guinéenne a toujours tenu haut le flambeau de la gloire », a déclaré un ancien compagnon de l’armée nationale.

Par ailleurs, cet ancien officier qui s’est confié à Guineematin.com a apprécié les efforts actuels du gouvernement dans les reformes, avant de rappeler qu’il y a encore d’importants efforts à fournir pour rendre celle-ci totalement républicaine et justement au service du peule.

Enfin, sur le plan des investissements à faire, il a des infrastructures et équipements qui manquent ici et là. Par exemple, au camp  Soundiata Keita de Kankan, la quasi totalité des bâtiments sont hérités de la colonisation, donc très vétustes.

De Kankan, Mamadou Sounoussy Diallo pour Guineematin.com

 

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS