Oustaz Ramadane Bah, imam KolomaDans la soirée d’hier, lundi 23 novembre 2015, Guineematin.com a donné la parole à Oustaz Ramadane Bah, imam à la grande mosquée Markazi de Koloma. Dans cet entretien, nous avons abordé plusieurs questions d’actualité notamment, les attentats terroristes au nom de l’islam, les risques d’attaques terroristes dans notre pays, la menace de fermeture des écoles coraniques faite par le Président Alpha Condé et les cas d’homosexualité dont deux personnes ont été interpellées en flagrant délit à Conakry…

Interview !

Guineematin.com : Oustaz, le monde d’aujourd’hui est marqué par des attentats dont les auteurs agissent souvent au nom de l’islam. Quelle lecture faites-vous de cette situation ?

Imam Ouztaz Bah Mamadou Ramadane : C’est très malheureux d’entendre ces choses. Des pertes cruelles en vie humaine, c’est d’abord une chose qui est condamnée par l’islam. Et, ceux qui le font au nom de l’islam ou ceux qui disent que cela, ce sont des musulmans qui le font, à mon entendement, je crois que cela n’est pas vrai. Cela est contraire à notre religion qui est l’islam. L’islam a toujours appelé à la paix, à la tolérance, à l’amour du prochain et à l’entente surtout. Le mot ‘’ISLAM’’ même veut dire paix. Donc, à mon avis, cela est très étonnant qu’on entende dire que des musulmans ont fait ces attentats ou des musulmans ont mis fin à la vie des êtres humains. Cela est condamnable par notre religion. Personnellement, je refuse cela.

Guineematin.com : le vendredi dernier, notre voisin, le Mali, a été victime d’attaques terroristes à Bamako. Est-ce qu’on peut penser que la Guinée est à l’abri de ces genres de situation ?

Imam Ouztaz Bah Mamadou Ramadane : Franchement, aujourd’hui, personne n’est à l’abri ! Nous pouvons le dire ainsi. Mais, il faut surtout chercher à identifier les auteurs de ces massacres, de ces tueries. Ce ne sont pas des musulmans qui font cela. Ceux-là qui le font ne sont pas des musulmans. Donc, il faut chercher qui réellement est entrain de commettre ces genres de pratiques. Donc, personne n’est à l’abri. Nous devons tous faire beaucoup attention. Nous devons tous revenir à la raison et prier le bon Dieu pour que ces genres de choses cessent partout dans le monde.

Guineematin.com : Et qu’est-ce qu’il faut pour éviter ces genres de choses surtout en Guinée ?

Imam Ouztaz Bah Mamadou Ramadane : Pour éviter ces genres de pratiques, d’abord il faudra que les autorités augmentent la vigilance. Nous savons qu’ils sont vigilants, courageux et ils travaillent dans ce sens, mais il faudrait qu’ils augmentent cette vigilance dans nos frontières. Il faudrait qu’ils augmentent la vigilance même à l’intérieur de la capitale et à l’intérieur de nos villes et surtout qu’ils traquent ces bandits qui se trouvent à l’intérieur de notre pays. Je crois que s’ils le font cela, grâce à Dieu, on pourra nous aider à éviter ces genres de massacre.

Guineematin.com : Le samedi dernier, au siège de son parti, le président Alpha Condé avait menacé de fermer les écoles coraniques surtout là où on constate le port du voile intégral chez les filles. Est-ce que ça c’est une solution, selon vous ?

Imam Ouztaz Bah Mamadou Ramadane : Oui j’ai entendu les gens le dire. Mais, lui, personnellement, je ne l’ai pas entendu parler. Mais, en ce qui concerne les écoles coraniques, je crois, à mon avis personnelle, ces attentats ne viennent pas de ces écoles coraniques. Ces écoles ont doit les épargner de cela. Dans les écoles coraniques, on éduque les enfants, on leur donne une bonne éducation, des bons conseils et parmi ces conseils, on leur apprend comment s’habiller. Fille comme garçon, on leur apprend comment ils doivent s’habiller.

C’est pourquoi, je veux saisir cette occasion que vous m’offrez pour vous parler de ce voile dont beaucoup font allusion aujourd’hui. Ce voile qui cache tout le corps, appelé intégral ou ce voile qui cache tout le corps excepté le visage et les mains, ce voile est recommandé par la religion. Lisez le coran, allez au chapitre ‘’LES TRIBUS’’, verset 59, vous verrez là qu’il y a un verset qui parle de ce voile. C’est un verset coranique qui parle de ce voile. Donc, ce n’est pas une coutume comme le pensent d’autres, ce n’est pas une imitation. C’est la religion musulmane qui le recommande. J’ai beaucoup de respect pour nos dirigeants, mais je crois dans ces cas pareils, ils doivent faire recours aux chefs religieux. Ils doivent leur retourner la balle, ceux-là pourront les édifier avant de prendre toute disposition concernant un acte qui parle de la religion. Donc, ils ne doivent pas se précipiter pour prendre des décisions puisque cela peut parfois conduire à l’erreur. Que Dieu nous en préserve. Et encore une fois, je dis que ces massacres sont condamnés par la religion, par le coran et par les « Hadiths » (paroles du prophète Mouhamad, PSL : ndlr).

Guineematin.com : Oustaz Ramadane, je ne veux pas abuser de votre temps puisqu’il est l’heure de la prière, mais je veux juste un mot par rapport à l’homosexualité qui a été signalé récemment en Guinée ?

Imam Ouztaz Bah Mamadou Ramadane : Avant de répondre à votre question, permettez-moi de réciter ce chapitre du coran : ‘’Inna lillah wa inna ila razioune ‘’. Ça c’est un crime. Ce sont des crimes qu’on doit condamner. Comme on a condamné ces massacres, c’est de la même manière qu’on doit aussi condamner l’homosexualité. C’est une chose néfaste, interdite. L’adultère est interdit par notre religion, il est puni par notre religion ; mais, l’homosexualité est plus puni, plus grave dans la religion musulmane. Donc, notre religion condamne cette pratique. La religion musulmane ôte la vie de ces deux homosexuels. Que ça soit des femmes ou des hommes. L’islam leur ôte la vie et c’est la dernière sanction. C’est pourquoi nous lançons un appel à tout le monde car c’est une chose que chacun doit éviter. Les gens doivent condamner toute personne qu’on surprend entrain de faire ces genres de chose. Les autorités doivent prendre aussi leurs dispositions pour sanctionner ces personnes pour ne pas que les mêmes choses se reproduisent.

Ce sont des choses qui conduisent toujours à des malheurs, elles peuvent entraîner les châtiments de Dieu.  Et, le châtiment de Dieu n’est pas comme le châtiment d’un être humain. Nous devons craindre la colère de Dieu et l’homosexualité entraine la colère de Dieu.

Merci Oustaz Ramadane.

C’est moi qui vous remercie

Entretien réalisé par Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin