Kouroussa : seulement 289 616 396 GNF trouvés dans les caisses de la mairie

Lamine Kouyaté, vice-maire de KouroussaC’est dans un café très fréquenté de Kouroussa que Monsieur Lamine Kouyaté, actuel vice-maire de la commune urbaine, a reçu l’envoyé spécial de Guineematin dans la soirée d’hier, mardi 24 novembre 2015. Membre du Parti de l’Espoir et du Développement National de l’ancien Premier ministre, Lansana Kouyaté, il a dressé un bilan peu élogieux de l’ancienne équipe communale.

Le nouveau vice-maire reproche d’abord à l’ancienne équipe de n’avoir  laissé qu’un montant d’environ deux cent quatre vingt neuf millions six cent seize mille trois cent quatre vingt seize (289 616 396)  francs guinéens dans la caisse de la mairie. « Mais, il est difficile de dire si ce budget est déficitaire puisque nous n’avons pas vu de prévision annuelle avec eux. Mais, ce montant est quand même petit par rapport au temps qu’ils ont mis, depuis 2005 », nous a confié monsieur Kouyaté.

L’autre tare de cette équipe que relève monsieur Kouyaté, réside dans le programme annuel d’investissement de la commune, exercice 2015. Il avait été adopté au cours d’une session ordinaire tenue depuis le 14 mars 2015.

« Le projet comporte dix huit (18) actions de développement à réaliser. Mais, nulle part, il n’est indiqué le budget, ni les sources de financement de ces projets. Seulement, trois de ces projets ont  été réalisés. La capacité de mobilisation des recettes aussi était faible», ajoute-t-il.

mairie de Kouroussa.jpg2Parmi ces projets, figurent la réalisation d’un hangar de  cinquante (50) kiosques au marché Samakoura, situé dans le quartier Wassabada et la réhabilitation de la forge du père de Camara Laye, auteur du célèbre « enfant noir ».

Par ailleurs, monsieur Kouyaté a félicité cette équipe sortante pour le fait qu’elle ait utilisé les ristournes des taxes payées par la SEMAFO en 2014 pour retracer la route du quartier Komoniko. Il salue également l’acquisition d’un camion benne pour le transfert des déchets, le réaménagement de certains rond-points de la ville (rond-point Camara Laye, le rond-point de la gare, le rond-point sur la route de Kissidougou), et la gestion d’un frigo à poisson offert à la mairie par le PDSD.

A en croire monsieur Kouyaté, l’ancien maire, Namory Kourouma, avait longtemps souffert de l’ombrage que lui faisaient des conseillers qui étaient plus influents que lui. Selon lui, la nouvelle équipe va non seulement réaménager ce programme, mais aussi identifier des sources de financement. Il n’exclut pas la création de nouvelles taxes dans la commune urbaine pour renflouer les caisses de la mairie.

A rappeler que cette nouvelle équipe, dirigée par monsieur Namory Kourouma, l’ancien maire reconduit, a été installée en octobre 2015, conformément à l’accord politique du 20 août dernier.

De Kouroussa, Thierno Amadou Camara, envoyé spécial de Guineematin.com

-Publicité-spot_img
-Publicité-spot_img

AVIS & COMMUNIQUÉS

PUBLIREPORTAGE

OFFRE D'EMPLOIS