Nestor Kabadouno, SG de l'UGDDPeu après l’annonce de la mort de l’ancien ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Georges Gandhi Faraguet Tounkara, également président du parti l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD), un reporter de Guineematin.com s’est rendu au domicile du défunt, situé au quartier Nongo Contéya, dans la commune de Ratoma. Parmi les témoignages recueillis sur place, celui du secrétaire général de l’UGDD, Nestor Kabadouno.

« D’abord, c’est avec regret que j’ai appris cette nouvelle hautement triste. J’étais au service quand j’ai reçu l’appel d’un de nos confrères de l’opposition, honorable Aliou Condé, me demandant ce qui se passe dans notre parti, me demandant ce qui se passe dans ma propre famille. Je lui ai dit que tout se passe bien. Il m’a posé la question de savoir si Gandhi se porte bien. Je lui ai dit qu’il se porte bien, hier on était au téléphone, il m’a dit qu’il est grippé et qu’il a aussi le palu et que ça l’embête beaucoup. Je lui ai dit que je suis également grippé et il m’a dit que c’est même une épidémie. Il m’a dit : « Alors, Nestor, saches que le moral est très haut et quand je te dis qu’il est haut, alors il est très très haut, tu me connais de nature qui je suis ». Il m’a dit très rapidement ‘’il va falloir que tu prennes un acte convoquant tous les responsables à la base du parti pour qu’on tienne des universités au cours desquelles nous allons essayer de relancer complètement le parti’’. Et, c’est par après que j’ai appelé son chef protocole, monsieur Jean et c’est lui qui a eu à me dire en pleurant que monsieur Gandhi est décédé. J’étais complètement bouleversé. C’est ce qui fait que je suis venu ici à la maison mortifère et là, c’est les collègues que j’ai rencontré, n’ayant pas encore des informations fiables sur les circonstances de sa mort. Paraît-il que c’est un arrêt cardiaque. Mais, ce ne sont pas encore des informations officielles. Pour la suite, nous sommes là à l’attente, il y a sa femme et les autres collègues qui sont à l’hôpital Ignace Deen et à leur retour, ensemble, nous allons définir un programme global ».

Ancien ministre de l’Enseignement Supérieur (pendant la transition de 2010), Georges Gandhi Faraguet Tounkara est le fondateur du complexe scolaire « Saint Georges », sis à Taouyah, commune de Ratoma, ainsi que de l’université « Mercure », à Kipé (commune de Ratoma). Ancien membre du Front Uni pour la Démocratie et le Changement (FUDEC), le parti fondé par François Louncény Fall, Georges Gandhi Faraguet Tounkara a rejoint l’Union Guinéenne pour la Démocratie et le Développement (UGDD) de Holomou Koni Kourouma, il y a environ un an (en février 2015). C’est ce parti qui a porté sa candidature à l’élection présidentielle du 11 octobre 2015 où il s’est classé septième sur les huit candidats avec un peu plus de 19 mille voix.

Au nom de ses lecteurs, Guineematin.com présente ses condoléances les plus attristées à la famille du défunt, à ses élèves et étudiants, aux militants et responsables de l’UGDD, ainsi qu’à tout le peuple de Guinée.

Mamadou Alpha Baldé pour Guineematin.com

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin