tribunal militaireC’est probablement la dernière journée d’audience des six militaires accusés de désertion et de non respect de consigne dans le cadre de l’affaire dite du coup coup d’Etat manqué du 19 juillet 2011. Selon le reporter de Guineematin.com qui est actuellement dans la salle, c’est l’avocat de la défense, maître Amadou Oury Barry qui plaide actuellement (10H 45′).

Emprisonnés depuis 2011, le Général de Division Nouhou Thiam, ancien chef d’état-major général des Armée ; le lieutenant-Colonel Mamadou Bondabon Camara, ancien préfet de Dubréka ; l’adjudant Mohamed Condé, le lieutenant-Colonel Kémo Condé, le lieutenant Mohamed Condé et le Colonel Sadou Diallo attendent actuellement la fin de leur procès pour être fixés.

Le procureur (militaire), le colonel Kaba Kourouma, a plaidé pour deux ans de prison ferme contre les six militaires, le maximum prévu par la loi qui fixe la peine entre six mois et deux ans. Or, comme on le sait, ces officiers de l’armée ont passé beaucoup plus (2011-2016), ce qui laisse entendre qu’ils devraient sortir à l’issue d ce procès. c’est ce qui fait penser à certains de leurs proches que leurs avocats devraient réduire leur temps de plaidoirie pour faciliter une fin rapide du suspens…

A suivre !

Abdoulaye Oumou Sow est au Tribunal militaire pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin