Cellou Dalein Diallo et Bah OuryComme on le sait, Bah Oury, le premier vice-président de l’UFDG, a regagné Conakry dans la matinée de ce dimanche 24 janvier 2016. Après l’aéroport de Conakry Gbéssia, Bah Oury a rallié le siège de l’UFDG, à la Minière, où l’attendaient Cellou Dalein Diallo, le président du parti, les députés, les responsables du parti et des milliers de militants et sympathisants, à constaté Guineematin.com, à travers ses reporters qui étaient sur place.

D’abord, l’arrivée de Bah Oury au siège a été marquée par de longues minutes de bousculades et d’altercations entre sa sécurité et celle du président du parti, Cellou Dalein Diallo. C’est ainsi que plusieurs personnes ont préféré changer de place pour éviter d’être touchées par « les colosses » des deux hommes.

Après le discours du vice-président, Bah Oury et celui du président, Cellou Dalein Diallo, qui continuent à être interprétés de différentes manières par les militants, les deux hommes ont pris le chemin de Hamdallaye.

Mais, l’autre facette qui a aussi marquée les esprits, c’est leur séparation au niveau du rond point de Hamdallaye. Assis sur le capot de sa voiture, chacun d’entre eux a pris la route qui lui convient. Le président du parti, Cellou Dalein Diallo, s’est retourné vers chez lui, à Dixinn avec ses fans ; et, son vice-président, Bah Oury, lui, a continué son chemin sur la route Le Prince, avec « son » cortège.

Selon des nombreux observateurs laissés au carrefour Hamdallaye, cette attitude des deux hommes n’est pas un bon signe pour l’unité du parti. « Ils ont divisé le parti ! Ils ne devaient pas se séparer comme ça dans un carrefour », a laissé entendre un compatriote…

Mamadou Alpha Baldé

Tél : 622 68 00 41

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin