CROIX ROUGE 1Le Président de la fédération internationale des sociétés de la croix – Rouge et du croissant – Rouge (FICR) et sa délégation ont bouclé ce mardi 09 janvier 2016 leur dernière journée de travail en République de Guinée a constaté Guineematin.com, à travers deux de ses reporters.

Monsieur Tadateru Konoé et sa suite se sont successivement rendus à la morgue de l’hôpital national Ignace Deen, au cabinet de la première dame de la République, au ministère de la coopération internationale et au ministère de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance.

Arrivée à 10 heures à la morgue de l’hôpital Ignace Deen, la délégation de monsieur Tedateru Konoé et les responsables de cette structure sanitaire, notamment le Professeur Hassane Bah et son équipe, ont eu à parler de l’épidémie d’Ebola. Il a aussi été question surtout des efforts menés par l’équipe de la Croix – Rouge guinéenne et internationale dans la lutte contre cette épidémie, qui a coûté la vie à des centaines de nos compatriotes.

Ensuite, la délégation de la FICR  s’est rendue au cabinet de la première dame de la République. Dans son discours, Youssouf Traoré, Président de la croix – Rouge Guinéenne a d’abord remercié la première dame et son époux pour avoir accepté de recevoir la fédération de la croix rouge malgré leur calendrier trop chargé. Comme son prédécesseur, monsieur Tadateru Konoé, après avoir remercié la première dame pour ses actions en faveur de la lutte contre Ebola, a  rappelé que n’eut été l’engagement communautaire, cette épidémie n’aurait pu être vaincue.

imagePour sa part, la première a remercié monsieur la délégation pour cette visite, avant de signifier  que la croix rouge est le premier secours de la Guinée face à une telle épidémie. « Dieu seul sait qu’on a eu des moments de tumulte, et nous avons apprécié le travail de la Croix – Rouge. Donc Parallèlement, nous avons aussi une organisation qui est très jeune que nous avons créé il ya seulement cinq ans, qui essaie de balayer les petits manquements sociaux et qui essaie de venir en aide au gouvernement pour posé des actes » a expliqué Hadja Djenè Condé.

Du cabinet de la première dame de  la République, la délégation de la FICR s’est rendue au ministère de la coopération internationale où elle a été reçu par madame le ministre du dit  département et ses cadres. Hadja Mama Kanny Diallo a, au nom du gouvernement  remercié la Fédération de la croix pour l’effort qu’elle a mené dans la lutte contre l’épidémie à virus Ebola dans notre pays, notamment dans la coordination des bailleurs de fonds.

«  Nous sommes aujourd’hui heureux de savoir que cette terrible maladie est derrière nous. La Guinée a toujours eu de bonnes relations de coopération, surtout avec certains partenaires comme le Japon, des partenaires bilatéraux et multilatéraux. Donc on va à présent se concentrer sur la période post Ebola pour nous assurer que des dispositions ont étés prises d’abord pour la prévention et surtout pour renforcer notre système de santé » a fait savoir  Hadja Mama Kanny Diallo.

CROIX ROUGEEn réponse, monsieur Tadateru Konoé s’est réjouis de savoir que le gouvernement reconnaît les efforts de la croix rouge dans sa globalité, avant de  féliciter les efforts du gouvernement guinéen, qui selon lui, a appuyé la société internationale lors de cette crise d’Ebola. Il a enfin souhaité que cette bonne collaboration entre son organisation et notre pays continue même au delà de l’épidémie d’Ebola.

C’est par le ministère de l’action sociale de la promotion féminine et de l’enfance que monsieur Tedateru Konoé et sa délégation ont bouclé leur tournée. Sanaba Kaba a exprimé également toute sa satisfaction quant aux efforts de la croix rouge dans notre pays.

À rappeler que depuis la création de la croix rouge guinéenne le 26 janvier 1984, c’est la première fois que le Président de cette organisation effectue une visite dans notre pays.

Ibrahima Sory Diallo et Mamadou Mouctar Barry ont suivi cette activité pour Guineematin.com 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin