Boké : le DPE menace les encadreurs d’établissements qui manqueraient à leur service pendant la grève

15 février 2016 à 23 11 23 02232
Siné Magassouba, Coordinateur préfectoral du RPG et DPE de Boké

Siné Magassouba, Coordinateur préfectoral du RPG et DPE de Boké

Après une tournée effectuée par le directeur préfectoral de l’éducation de Boké dans les différents établissements scolaires de la commune, Monsieur Siné Magassouba a constaté que la quasi-totalité des écoles sont restées fermées. Ni les chefs d’établissements, ni les professeurs, ni les élèves n’étaient présents. Un constat qui a révolté le premier responsable de l’éducation à Boké, a constaté Guineematin.com sur place.

Lire

Première journée de grève : le bilan de la journée par le syndicat (vidéos)

15 février 2016 à 20 08 29 02292

CNTGComme nous l’annoncions précédemment, l’inter centrale CNTG-USTG, à travers son porte parole, Mamadou Mansaré, a fait le bilan de la première journée de grève, ce lundi 15 février 2016. Frustrés des attaques, par voie de presse, et du silence pesant du pouvoir, les syndicalistes menacent de passer à la vitesse supérieure en s’abstenant de faire le service minimum, allant jusqu’à menacer de faire fermer les hôpitaux, le port, l’aéroport, couper le téléphone et l’internet, etc.

Lire

Nouvelles menaces du syndicat : fermer le port et l’aéroport, couper téléphone et internet…

15 février 2016 à 18 06 03 02032

Syndicalistes, syndicat, Mamadou MansaréA la fin de la journée de la première journée de grève, ce lundi 15 février 2016, le syndicat guinéen s’est frustré de se trouver face à un mur du pouvoir qui refuse toujours de faire la moindre proposition. Et, pour se montrer ferme et déterminé à obtenir des concessions, le syndicat menace de faire cesser le service minimum et de fermer les hôpitaux, ports et l’aéroport de Conakry. Egalement, les services téléphoniques et d’internet sont menacés par les grévistes qui tiennent à montrer prêts à en découdre avec ce pouvoir qui ne leur accorde aucune considération.

Lire

Dalaba : la grève suivie par l’administration, mais pas le transport

15 février 2016 à 17 05 01 02012

DalabaLa grève de ce lundi 15 février 2016 a été suivie dans la préfecture de Dalaba. «Le mot d’ordre lancé par les centrales  syndicales a été effectivement appliqué à Dalaba centre ce lundi. Toutes les écoles, privées comme publiques sont restées fermées» a annoncé au téléphone de Guineematin.com le principal du collège de ‘’Behanzin’’ El-Hadj Abdoulaye Diallo.

Lire

Kankan : l’administration centrale paralysée par la grève syndicale

15 février 2016 à 16 04 35 02352

Hôpital de KankanConformément à l’appel du mouvement social guinéen, la grève générale et illimitée a paralysé le fonctionnement de l’administration publique dans la capitale de la savane guinéenne, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses correspondants basé dans la région.

Lire

Circulation toujours paralysée à Bambéto : notre vidéo à 15 H20′

15 février 2016 à 15 03 56 02562

grèveLe carrefour de Bambéto est actuellement déserté par les citoyens. Quelques motos circulent, mais pas l’ombre dune voiture. Pourtant, les forces de l’ordre sont postées à divers endroits et veillent aux grains, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporter qui est sur place.

Lire

Dubréka : la grève générale est largement suivie

15 février 2016 à 13 01 37 02372

DubrékaLa ville de Dubréka est paralysée dans la matinée de ce lundi 15 février 2016, a appris Guineematin.com d’un confrère qu’on a joint au téléphone aux environs de 13 heures. A en croire le journaliste, l’administration publique, les écoles, les banques et la gare routière ne sont pas fonctionnelles.

Lire