Trafic du pétrole entre la Sierra Léone et la Guinée ? Nos constats au port de Bonfi

3 février 2016 à 23 11 52 02522

Port de pêche de Bonfi (2)Au moment où les négociations entre le gouvernement guinéen et les syndicats sont au point mort pour la diminution du prix du pétrole à la pompe, certains citoyens seraient entrain de s’approvisionner à partir de la Sierra Leone voisine où le carburant coûte beaucoup moins cher, a appris Guineematin.com de plusieurs sources. Selon nos informations, les points de passage seraient entre-autres Forécariah, Madina-Woula (dans la préfecture de Kindia), Fareinta (dans la préfecture de Mamou) et dans certains débarcadères de Conakry.

Lire

Safricom-Hamana : Mohamed Kourouma accuse le président de la Cour Suprême

3 février 2016 à 23 11 50 02502
Mamadou Sylla Syma, président de la Cour Suprême

Mamadou Sylla Syma, président de la Cour Suprême

Ce mercredi 03 février 2016, le PDG de la Société Hamana SA, Mohamed Kourouma, était face aux journalistes à la maison de la presse de Coléah pour expliquer les raisons qui le motivent à porter plainte contre le président de la Cour Suprême pour parodie de justice dans l’affaire  des 27 mille tonnes de riz, a constaté sur place Guineematin.com à travers un de ses reporters.

 

Dans son intervention, Mohamed Kourouma, PDG de la société Hamana SA, a expliqué que l’affaire des 27 000 tonnes de riz est une parodie de justice contre sa société. Pour lui, «le président de la cour suprême est en train de mettre le feu dans l’économie guinéenne… ».

Selon le conférencier, c’est en 2012 que la société Hamana a fait une commande de 27 000 tonnes de riz auprès de la société LT FOOD de droit indien. Cette commande est arrivée au port de Conakry avec la qualité commandée : « conformément aux lois et règlements en République de Guinée, nous avons fait appel à la société TRANSCO pour la prestation. Les opérations portaient notamment sur la manutention, le transit et le transport de la marchandise dans notre magasin de stockage à Madina. J’ai payé un montant pour la prestation de trois milliards deux cent quarante huit millions quatre cent soixante-douze mille (3.248.472.000). Au cours du déchargement de la cargaison, contre toute attente, M. Alsény Barry de la société SAFRICOM assigna notre société en justice, prétextant avoir 5 000 tonnes de riz dans notre marchandise. En ce moment, maître Christian Sow était ministre de la justice.»

Après examen du dossier, le Tribunal de Première Instance (TPI) de Kaloum et la Cour d’Appel de Conakry rendirent les arrêts que Hamana a commandé 27.000 tonnes de riz, elle doit avoir ses 27.000 tonnes. SAFRICOM a 5 000 tonnes, elle doit avoir ses 5 000 tonnes. Ce qui donne un total de 32.000 tonnes de riz. Or, le connaissement indique bien que les 27.000 tonnes sont au nom de Hamana et non 32.000 tonnes. Mais, sous l’autorisation de la justice,  SAFRICOM prend 5 000 tonnes sans aucun connaissement », a-t-il expliqué aux médias.

Face à cela, Mohamed Kourouma dira qu’ils ont demandé « deux fois un sursis d’exécution auprès de la Cour Suprême sur le même dossier. Elle l’a rejeté et cela explique simplement qu’elle a reçu de l’argent. »

Selon lui, après le jugement, « ils sont partis dire au président que Hamana est entrain de détourner la marchandise des indiens, oubliant que cette situation qui se passe actuellement n’est pas à mon niveau seulement, c’est au niveau de tous les opérateurs économiques du pays.  Mais, ils essayent de le tromper pour qu’ils gagnent un peu dans tous les dossiers et me mettre en mal avec le chef de l’Etat.»

Par ailleurs, le PDG de Hamana a estimé que « les tribunaux ne souffrent d’aucun problème, puisque le ministre Mohamad Sacko veille sur toute les décisions de justice afin que le droit soit dit. Mais, le président de la Cour Suprême fait tout pour bafouiller la loi qu’il a pourtant juré de défendre. C’est pourquoi, il a dit que SAFRICOM a le droit de prendre la marchandise dans cette affaire. Alors, le seul problème de la justice guinéenne avant et aujourd’hui et qui persiste encore, c’est le président de la Cour Suprême ».

Enfin, monsieur Mohamed Kourouma dira que c’est une parodie de justice, une farce judiciaire orchestrée contre la société Hamana. Il décide donc de porter plainte contre le président de la Cour Suprême, Mamadou Sylla « Syma », auprès du ministre de la justice pour parodie de justice contre la société Hamana : «nous irons jusqu’au bout pour porter plainte contre sa personne même au-delà des juridictions guinéennes pour que nos droits soient dit, c’est dire saisir les juridictions internationales comme la CEDEAO, etc. ».

Yacine Sylla pour Guineematin.com

Tel : (+224) 628 71 71 56

Lire

Décès de Alya Keita : « nous avons regardé le match du syli avec lui »

3 février 2016 à 23 11 21 02212

Croix rougeComme nous l’écrivions précédemment, un conducteur de taxi, Alya Keita, a perdu la vie dans la soirée de ce mercredi 03 février 2016, au quartier Kaporo ; alors qu’il transportait des passagers de Kaporo-rails pour Kaporo-marché, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui s’est rendu sur place.

Lire

Crainte d’un retour d’Ebola en Guinée ? Le corps du défunt testé au CTE…

3 février 2016 à 21 09 12 02122

Décès, TaxiComme nous l’annoncions précédemment, après avoir vomi du sang, un conducteur de taxi a perdu la vie dans la soirée de ce mercredi 03 février 2016 au quartier Kaporo, dans la commune de Ratoma. Selon le reporter de Guineematin.com qui s’est rendu sur les lieux, des agents de la police qui ont été déployés sur place juste après le décès n’ont permis à personne de toucher le défunt.

Lire

Mort d’un jeune dans son taxi à Kaporo : la Croix rouge arrive enfin !

3 février 2016 à 20 08 25 02252
Taxi

Le taxi de Alya Keita qui vient perdre sa vie au quartier Kaporo, dans la commune de Ratoma, dans la soirée de ce mercredi 03 février 2016

Aussi surprenant que cela puisse paraître, un jeune taximètre de 25 ans, Alya Keita, a perdu la vie dans son taxi qu’il conduisait au quartier Kaporo, dans la commune de Ratoma, ce mercredi 03 février 2016, dans la soirée, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui est actuellement sur place.

Contactés depuis un moment, c’est peu après 20 heures que des agents de la Croix Rouge sont arrivés sur place. Très émue par ce décès, Adama Doumbouyah, âgée de 21 ans et épouse du défunt, a dit au reporter de Guineematin.com que son mari avait vomi du sang hier chez eux, au quartier Yembenyah (Ratoma).

Selon des témoins qui ont parlé à Guineematin.com sur place, le défunt chauffeur de taxi (immatriculé RC 8849 j) a vomi du sang cet après-midi avant de rendre l’âme.

A suivre !

De Kaporo, Abdoulaye Oumou Sow pour Guineematin.com

Lire

Hausse de la TVA : les boulangers de Labé menacent d’augmenter le prix du pain

3 février 2016 à 19 07 38 02382

PainL’augmentation de la TVA continue à se répercuter sur les prix de certaines denrées alimentaires de première nécessité. C’est le cas du pain dont le prix pourrait connaitre une hausse la semaine prochaine dans la commune urbaine de Labé, a appris Guineematin.com à travers une correspondante basée à Labé.  

Lire

Violation des droits humains : OGDH livre son rapport des présidentielles 2015

3 février 2016 à 19 07 04 02042

OGDH, Thierno Abdoul Gadiri DialloL’organisation guinéenne de défense des droits de l’Homme et du citoyen (OGDH) a procédé au lancement officiel d’un rapport résultant d’un  monitoring réalisé lors des élections présidentielles d’octobre dernier, a constaté Guineematin.com à travers un de ses reporters qui a assisté à la conférence de presse.

Lire

Kindia : le vice ministre russe de la santé apprécie le centre de recherche réalisé par Rusal

3 février 2016 à 16 04 44 02442

Russe, RusalLe vice-ministre russe de la santé, après l’audience que lui a accordée le Président de la République, le Professeur Alpha Condé, a visité le centre de recherche en épidémiologie-microbiologie et soins médicaux à l’institut pasteur de Guinée à Kindia (CREMS). Ce centre unique dont jamais pareil n’a été réalisé par une société minière a couté dix millions de dollars US à la compagnie Rusal.

Lire

Donghel Sigon (Mali) : la commune s’oppose à une décision du gouvernement

3 février 2016 à 16 04 28 02282

Siège de la préfecture de MaliLes autorités de la commune rurale de Donghel Sigon, dans la préfecture de Mali, s’opposent à la décision du gouvernement de redéployer les enseignants contractuels et communautaires de l’enseignement pré universitaire, a appris la rédaction régionale de votre quotidien électronique Guineematin.com à Labé.

Lire

Allocution de la Direction Nationale de l’UFDG à l’occasion du retour de Bah Oury

3 février 2016 à 15 03 40 02402

UFDGPublireportage : Allocution de la Direction Nationale de l’UFDG à l’occasion du retour du Vice- Président Bah  Oury, prononcée par Honorable  El hadj Abdoulaye Diouma DIALLO, Membre du Conseil Politique

  • Monsieur le Président de l’UFDG ;
  • Respectés sages ;
  • Responsables de tous les niveaux :
  • Braves militantes et militants ;
  • Mesdames et Messieurs les journalistes ;
  • Mesdames et Messieurs ;
  • Chers frères, chers amis.

Lire

DECLARATION DES DEPUTES DE L’UFDG (Publireportage)

3 février 2016 à 15 03 28 02282

Cellou Dalein Diallo et Fodé Oussou Fofana, députésLes députés de l’UFDG membres du groupe parlementaire des libéraux démocrates à l’Assemblée Nationale, suivent avec une attention soutenue  les évènements en cours au sein de notre Parti, depuis le retour le 24 janvier 2016 de Monsieur BAH Oury, Vice-Président Chargé des Relations Extérieures et de la Communication.

Lire

UFDG : la fédération de Lola réitère son soutien à Cellou Dalein Diallo (Publireportage)

3 février 2016 à 15 03 14 02142

Cellou Dalein DialloL’UFDG Lola au Bureau Politique National de l’Union des

Forces Démocratiques de Guinée (UFDG)

Conakry

Objet : lettre de Soutien

Je voudrais ici et maintenant avec la permission et sous le bénéfice de votre indulgence m’acquitter d’un devoir de souhait de bonne réception de notre correspondance. Aussi voudrais-je vous signifier en cette même occasion le soutien indéfectible au Président Elhadj Mamadou Cellou DIALLO à la tête du grand parti de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée (UFDG). Cette correspondances j’en suis sûr va enrichir les plus belles pages de notre parti.

Lire

Manifestations politiques : le GOHA annonce deux cent dix-neuf milliards de perte entre 2007 et 2015

3 février 2016 à 12 12 06 02062
Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHA

Chérif Mohamed Abdallah, président du GOHA

Ils sont 1 568 opérateurs économiques à être recensés par le Groupe Organisé des Hommes d’Affaires de Guinée (GOHA) entre 2007 et 2015. Au total, ils ont perdu deux cent dix neuf milliards cent quatre vingt deux millions trois cent soixante trois mille cinq cent quatre vingt six francs guinéens (219 182 363 586 GNF), a expliqué l’ONG, dans une déclaration récapitulative, signée le 1er février 2016.

Lire

Crise à l’UFDG : déclaration des jeunes de certaines fédérations

3 février 2016 à 11 11 06 02062

UFDG, Bah Oury et Cellou Dalein DialloPublireportage : DECLARATION DES FEDERATIONS JEUNES DE L’UFDG DE : DINGUIRAYE, MAMOU, DALABA, PITA, LABE, LELOUMA, THIANGUEL BORI, TOUGUE, KOUBIA et  MALI

Nous, jeunes des fédérations citées ci haut, nous réjouissons de la rentrée au pays de Monsieur Amadou Oury Bah, vice président chargé des relations extérieures et de la communication de l’ UFDG.

Lire