Hôpital de MamouL’insécurité continue à battre de plein fouet la préfecture de Pita. Hier, samedi 12 mars 2016, une fillette de 15 ans a été victime d’une violence sexuelle perpétrée par son voisin dans la préfecture de Pita. L’acte crapuleux s’est déroulé aux environs de 19 heures dans un village de la sous-préfecture de Bourouwal Tappè, a appris Guineematin.com d’une source familiale.

Le présumé agresseur, Abdoul, serait venu chez la famille de la fille pour prêter une pelle. Après Avoir obtenu ce qu’il cherchait, la fille aurait décidé de l’accompagner. C’est durant leur parcours, loin de la maison et des regards, qu’Abdoul aurait violenté Bountou Rabi Bah, avant d’effectuer sa salle besogne.

«C’est mon voisin, hier aux environs de 19h, il est venu demander une pelle. Après ça, je l’ai accompagné un peu. Quand on s’est un peu éloignés de la maison, il m’a étranglée, ensuite, il m’a violée. Je ne pouvais pas criée car il avait une main sur ma bouche pour m’empêcher d’attirer l’attention des voisins. » A expliqué à Guinneematin, Bountou Rabi Bah qui a précisé qu’après le crime, son agresseur aurait pris la fuite.

C’est par la suite que la victime se serait levée pour aller informer son père qui à son tour, se serait rendu chez la famille du présumé violeur pour dénoncer cet acte crapuleux.

Cependant, une confusion totale persiste sur l’âge du présumé agresseur. Selon le jeune en personne, il aurait 15 ans comme la victime, une version contredite par la famille de Bountou Rabi Bah qui parle de 18 ans. Quant à la famille du jeune, elle aurait indiqué ne pas savoir l’âge de leur fils.

Selon le frère de la victime, Alpha Issagha Bah, sa sœur a été admise ce dimanche 13 mars à l’hôpital pour un diagnostic médico-légal du viol.

Les agents de sécurité ont également été saisis pour traquer le présumé violeur afin qu’il soit jugé et condamné à la hauteur de sa forfaiture.

Yayé Aissata Diallo, pour Guineematin.com

Tél : (00224) 620 03 66 65

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin