Enco5À l’image de la première journée ville morte organisée par l’opposition républicaine, la circulation est tout à fait normale, certaines boutiques et des magasins sont ouverts et les citoyens vaquent librement à leurs occupations respectives, à constaté Guineematin.com à travers un ses reporters dans la matinée de ce jeudi 31 mars 2016 à Enco5.

Interrogé sur la question, un militant de l’opposition qui à souhaité garder l’anonymat dénonce le fait que seuls les citoyens de Ratoma participent aux contestations, même celle qui concerne l’intérêt supérieur de la nation.

Par ailleurs, les dispositifs sécuritaires restent toujours de mise à Enco5.

Du carrefour Enco5, Maladie Mouctar Barry pour  Guineematin.com

Tél. : 621607907

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin