Siaka BarryEn annonçant sur Facebook que « quelques guinéens innocents seraient déjà morts » et que le « Premier Ministre tente de rebrousser chemin », le jeune ministre Siaka Barry est l’un des premiers facebookeurs qui ont participé à emballer la toile sur la bousculade enregistrée à l’inauguration de la mosquée historique de Timbo hier, vendredi 27 mai 2016.

Pour leur part, après plusieurs investigations, les reporters de Guineematin.com qui étaient sur place n’ont vu que des personnes asphyxiées par le gaz lacrymogène et d’autres tombées suite à la bousculade. Jusqu’à ce matin, les services de sécurité et de santé n’ont confirmé aucun cas de mort. Et, le directeur de l’hôpital régional de Mamou, qui a reçu les deux journalistes de Guineematin.com ce samedi, a parlé des blessés qui ont été soignés puis libérés et de trente autres qui ont été évacués à l’hôpital régional de Mamou. Mais, Docteur Kader Camara dit que les médecins n’ont reçu aucun corps…

C’est à 14 heures 24 minutes que le jeune ministre en charge de la Culture, des Sports et du Patrimoine historique a publié l’une des plus graves informations qui ont très tôt emballé les réseaux sociaux ! Même s’il a conjugué son verbe au conditionnel, le ministre a tout de même commis une imprudence évitée par plusieurs journalistes professionnels, qui en ont pensé, en ont entendu parler, mais ne l’ont pas écrit puisque les personnes habilitées n’ont donné aucune confirmation…

Guineematin.com vous propose, ci-dessous et sans aucune modification le post du ministre Siaka Barry sur le réseau social Facebook :

Siaka Barry« DIEU SAUVE LA GUINÉE ET LES GUINÉENS !

En direct de la mosquée de Timbo : mon véhicule vient d’être saccagé et l’inauguration devient un cauchemar entre bousculade, jets de pierres et jet de gaz lacrimogène.

Quelques guinéens innocents seraient déjà morts !!! Le Premier Ministre tente de rebrousser chemin !!! Dieu sauve la Guinee de la haine !!! »

Enfin, Guineematin.com a appris que les deux véhicules 4×4 VA dont on parlait préalablement sont ceux des ministres Bah Ousmane et Siaka barry, qui étaient dans la mosquée quand ça a dégénéré à l’extérieur.

Voici quelques images du véhicule du ministre Siaka Barra, caillassé hier, vendredi 27 mai 2016, à Timbo :

Mamadou Mouctar Barry et Mamadou Baïlo Keita reviendront avec le décryptage de l’interview du Directeur de l’hôpital régional de Mamou, Docteur Kader Camara

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin