tougue-carte2Thierno Mamadou Dian Diallo, âgé de 64 ans, imam de la mosquée de Wotaaké, un district de la sous-préfecture de Tangaly, préfecture de Tougué, a été tué par balle, ce dimanche 11 septembre 2016, alors qu’il revenait de son champ, a appris Guineematn.com d’une source officielle.

Joint au téléphone cet après-midi, le sous-préfet de Tangaly, Monsieur Ousmane Aïssata Camara, explique les circonstances dans lesquelles Thierno Mamadou Dian Diallo a été tué. « Effectivement, il y a eu meurtre ! Monsieur le maire m’a informé aux environs de 10 heures que quelqu’un aurait trouvé la mort à Wotaaké et qu’il a été tué par un fusil de calibre 12. Nous nous nous sommes rendus sur les lieux… », a d’abord confirmé l’autorité sous-préfectorale.

L’imam révisait le sermon qu’il comptait lire demain, à la fête de la Tabaski

« On nous a dit qu’il était en compagnie de son fils et qu’ils revenaient du champ. A un certain niveau, ils se sont séparés. Son fils est parti à la maison et lui est resté quelque part entrain de lire le sermon qu’il devait prononcer demain, à l’occasion de la fête de Tabaski. Il est resté à lire ça quand son fils a entendu un coup de feu. Il a alors accouru vers le lieu et a trouvé son papa dans le sang. Ça l’a tourmenté et il a crié… », rapporte monsieur Ousmane Camara.

Pas de trace de l’assassin

Au moment où nous parlions avec le sous-préfet de Tangaly, les services de sécurité, de la santé et autres étaient tous arrivés. Une autopsie a été faite et le corps avait déjà été rendu à la famille pour l’enterrement. Mais, l’assassin a pris la poudre d’escampette : « pour le moment, il n’y aucune piste. Nous sommes sur les enquêtes pour le retrouver », a promis monsieur Ousmane Aïssata Camara, le sous-préfet de Tangaly.

Alpha Ibrahima Diogo Baldé pour Guineematn.com

Tél. :(+224) 622221178 & 664818151

 

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin