Accueilli très chaleureusement à cinq kilomètres de la ville, le leader de l’opposition guinéenne et président de l’UFDG, Elhadj Cellou Dalein Diallo, a été obligé, comme dans les trois premières préfectures visitées (Faranah, Kissidougou et Guéckédou) d’animer son meeting au domicile d’un de ses responsables locaux.

Accompagné de quelques cadres de son parti et de son ancien adversaire, devenu ami, Alhousseiny Makanéra Kaké, ancien ministre de la Communication du président Condé, Cellou Dalein Diallo a dénoncé le refus du pouvoir de le laisser animer ses meetings sur les places publiques, notamment les stades qui sont continuellement sollicités par ses secrétaires fédéraux et toujours refusés par les préfets.

À en croire le chef de file de l’opposition guinéenne, c’est le président de la République en personne, le professeur Alpha Condé qui aurait donné des ordres aux administrateurs locaux (préfets) de lui refuser l’accès aux stades…

En attendant de revenir sur les détails de ce meeting de Macenta, l’envoyé spécial de Guineematin.com, Ibrahima Sory Diallo, vous propose à la fois l’arrivée et le meeting de Cellou Dalein à Macenta en vidéo :

Facebook Comments Box

Commentaires

Guineematin