A l’occasion de la conférence de presse organisée ce jeudi 17 août 2017 à la Fédération Guinéenne de Football, Ibrahima Blasco Barry a fait des révélations. Selon le secrétaire général de la Féguifoot, la Guinée a été sanctionnée par la Fédération Internationale de Football (FIFA) après les incidents survenus lors du match contre la RD Congo, perdu à domicile par la Guinée.

« La commission de discipline de la FIFA nous a imposé une amende de 10 mille Francs Suisses, soit à peu-près 95 millions de francs guinéens que la fédération a payés. C’était suite à la mauvaise organisation de la rencontre Guinée-RD Congo », a dévoilé Blasco Barry.

Le secrétaire général ajoute que la Guinée est sous la menace de suspension par la FIFA si de tels comportements se reproduisaient. Il dit que lors de cette rencontre de la deuxième journée des éliminatoires de la Coupe du Monde Russie 2018, qui a vu la Guinée s’incliner 1 à 2 contre la RDC, des projectiles avaient été jetés sur les officiels. Le nombre de tickets vendus était supérieur aux prévisions. « Sur les 16 mille billets prévus, on s’est retrouvés avec 50 mille. Ceux qui avaient des tickets et qui n’ont pu avoir accès au stade étaient plus nombreux que ceux qui étaient dedans. Ce n’est pas normal », a dit Blasco Barry.

C’est ainsi qu’il a attiré l’attention du public sportif sur la discipline devant être observée pour éviter à notre pays une suspension du vieux stade du 28 septembre.

Alpha Mamadou Diallo pour Guineematin.com

Tél. : 628 17 99 17

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin