Monsieur Samba Ténin Diallo, principal du collège de Popodara, une commune rurale située à une vingtaine de kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Labé est accusé d’avoir détourné une partie du montant des cotisations parentales de l’année scolaire 2016-2017, rapporte un correspondant de Guineematin.com en Moyenne Guinée.

C’est le sous-préfet de Popodara, Aly Konaté qui a expliqué à la presse locale avoir reçu une plainte écrite du bureau de l’Association des Parents d’Elèves et Amis de l’Ecole (APEAE) contre le principal du collège de la localité.
« Sur un peu plus de 10 000 000 GNF (Plus de dix millions de francs guinéens), le principal du collège a présenté un rapport de gestion unilatérale des cotisations des parents d’élèves et amis de l’école avec un solde comptable de 400.000 GNF, non disponibles en espèces. J’ai saisi la directrice préfectorale de l’éducation (DPE) de Labé qui a expliqué que le mis en cause prend sa retraite cette année. Qu’il sera donc remplacé au mois de juin prochain » explique le sous-préfet de la localité.

Interrogé sur la question, le principal du collège de Popodara, Samba Ténin Diallo nie les faits qui lui sont reprochés et prétend être en bon terme avec le bureau de l’APEAE.

Curieusement, le président de l’APEAE, Maître Diouma Diallo qui est sensé avoir déposé cette plainte contre le principal du collège de Popodara, Samba Ténin Diallo a déclaré à la presse locale ne pas être au courant de ce cas de détournement annoncé par le sous-préfet, Aly Konaté.

Même réaction du côté du président de la délégation spéciale de la commune rurale (CR) de Popodara. Monsieur Tély Oury Diallo déclare n’avoir jamais été saisi d’une plainte contre le principal du collège.

Aly Konaté, sous-préfet de Popodara

Saisi des différentes déclarations contredisant son accusation contre le principal du collège, le sous-préfet de Popodara, Aly Konaté, insiste, persiste et signe que le cas de détournement dénoncé est un fait réel.

« Ils veulent le protéger seulement. Mais, il y a la manière de le faire. Moi, j’ai pris des dispositions pour que ce qui s’est passé ne se répète pas. Le président de l’APEAE a promis d’ouvrir un compte sur les livres d’une institution de micro-finance de la place. Le principal du collège ne verra plus la couleur de l’argent des cotisations parentales » rassure le sous-préfet.

Par ailleurs, le correspondant préfectoral de l’Agence Guinéenne de Presse (AGP) de Labé, Mamadou Saïfoulaye Diallo a déclaré à Guineematin.com avoir suivi une conversation entre le président de l’APEAE, le président de la délégation spéciale, le Délégué Scolaire de l’Enseignement Elémentaire (DSEE) et le principal du collège au cours de laquelle les participants ont promis de tout mettre en œuvre pour ne pas perdre la face dans cette affaire.

Dossier à suivre !

Idrissa Sampiring DIALLO pour Guineematin.com

Facebook Comments

Commentaires

Guineematin